1. Examens
  2. Tests et examens de langues
  3. Progresser en langues : À chacun sa formule
  4. Les associations : presque gratuites

Les associations : presque gratuites

Envoyer cet article à un ami

Difficile d’entretenir son niveau en langues étrangères une fois engagé dans la vie active... En solo ou avec un prof, aperçu de pistes à explorer pour consolider vos acquis.

C’est l’une des solutions les plus accessibles

 
Par exemple, l’Association philotechnique, créée en 1848, dispense des cours du soir dans 15 langues à Paris (suédois, hébreu…). Il existe  quelques spécialisations : business, conversation, actualité, grammaire… Enseignants professionnels ou natifs, les professeurs sont bénévoles. La formation, ouverte aux plus de 16 ans, court sur un semestre ou sur toute l’année scolaire (entre quarante et cinquante heures), à raison d’une ou deux heures par semaine.
La cotisation est de 50 € pour une première discipline, puis 25 € pour les suivantes, dont un seul cours de langue. Les cours sont dispensés dans les lycées et universités, sur l’année scolaire, et rassemblent entre 20 et 40 élèves. Préinscriptions sur Internet, puis inscriptions mi-juin ou mi-décembre. L’occasion de débuter ou de revoir ses bases à moindres frais.

Info+. Association philotechnique : tél. 01.43.54.36.20, www.philotechnique.fr.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Les supports audio : de 20 à 70 € Les CD-Rom ou DVD-Rom : de 40 à 150 € Les cours en ligne : de 150 à 1000 € l’année Les cours par correspondance : 150 à 300 € l’année Les cours par téléphone : à partir de 40 € l’heure Les échanges de savoirs : gratuits Les associations : presque gratuites Les cours municipaux : moins de 5 € Les Greta : de 10 à 100 € Les instituts culturels : de 10 à 50 € Les universités : de 8 à 15 € Les centres d’études de langues : de 10 à 50 € Les écoles de langues : de 30 à 50 € et plus