ECOLE D'INGÉNIEURS DENIS DIDEROT (EIDD)

Présentation

L’Ecole d’Ingénieur Denis Diderot (EIDD), habilitée par la Commission des Titres d’Ingénieur en 2010, a pour première ambition de former des ingénieurs généralistes qui maîtrisent l’usage des technologies de pointe, et leur implémentation dans des systèmes complexes.

Cette formation est complétée en deuxième et en dernière année de l’école par des spécialisations techniques, qui permettent d’exercer une palette complète de métiers : (i) Génie Physique, (ii) Matériaux et Nanotechnologies, (iii) Systèmes Informatiques Embarqués et (iv) Génie Biologique.

L'organisation de l'enseignement

Dans ces métiers à forte coloration « système », les ingénieurs formés ne sont plus des spécialistes d’un domaine technologique restreint mais disposent plutôt d’une connaissance scientifique, technique et technologique assez large, maîtrisant ainsi les outils de la conception système et de la gestion des big data.

La formation à l'EIDD répond finalement aux besoins des industries modernes en acteurs systèmes : architectes système, concepteurs d’équipements, ingénieurs système et interface, ingénieurs intégration et tests, chef de projet, ingénieurs plateforme, etc.

L’approche pédagogique de l’Ecole concerne évidemment les grands systèmes (télécoms, spatiaux, etc.), mais s’applique aussi à de petits systèmes, comme on en trouve dans l’instrumentation. Le potentiel d’embauche de ce type d’ingénieurs est réel.

Il est évalué à plus d'un millier de postes par an dans des secteurs variés comme l'aéronautique, le spacial, les transports, les télécommunications, l'énergie, la défense, la robotique, les matériaux, la sécurité, la médecine, la microélectronique, la chimie, etc.

©EIDD
Téléchargez nos plaquettes PDF :
Campus
EIDD, Université Paris Diderot
Bât. Olympe de Gouges, 2e étage, place Paul-Ricoeur,
75013 Paris France