1. Du diplôme à l'emploi. Alice, BTS audiovisuel : "J'ai décroché un stage rémunéré sur le prochain Téléthon"
Témoignage

Du diplôme à l'emploi. Alice, BTS audiovisuel : "J'ai décroché un stage rémunéré sur le prochain Téléthon"

Envoyer cet article à un ami
Alice vient d'obtenir un nouveau stage pour parfaire sa formation. // © Etienne Gless
Alice vient d'obtenir un nouveau stage pour parfaire sa formation. // © Etienne Gless

Épisode 2. Alice continue d'emmagasiner un maximum d'expériences au travers de stages pour se concocter un CV "en béton" et concrétiser son projet : devenir éclairagiste dans le monde du cinéma.

"Je suis encore en stage pour une dizaine de jours dans une société de location de matériel d'éclairage basée à Aubervillers." En septembre, Alice en avait déjà effectué un en tant que "renfort électro" sur le plateau de tournage du nouveau long métrage de la réalisatrice Laurence Ferreira Barbosa. Une expérience non rémunérée mais formatrice. À cette occasion la jeune électricienne-éclairagiste ("électro" dans le jargon du métier) s'était vue conseiller de suivre un complément de formation pour se familiariser davantage encore avec le matériel d'éclairage. 

Pour ce faire Alice a décroché un nouveau stage dans ce domaine spécifique : "Je m'occupe des retours de matériel, je vérifie qu'il fonctionne bien. Et surtout on me permet de l'utiliser". Alice peut ainsi tester les différents types de projecteurs, lampes et accessoires et procéder à des essais lumières pour gagner en expertise technique. "De plus, je vois passer beaucoup de clients, notamment ceux du monde de la publicité qui est un nouveau débouché possible en termes d'emploi", remarque Alice.

Lire aussi : Épisode 1. Alice, BTS audiovisuel : "J'enchaîne les stages jusqu'en janvier"

Un stage rémunéré décroché via son réseau de contacts

"Dans l'immédiat, je commence vendredi 25 novembre un stage rémunéré de huit jours comme renfort électro sur le Téléthon", confie la jeune diplômée du BTS audiovisuel option métiers de l'image. "Je travaillerai sur un plateau TV en extérieur et en horaires décalés, notamment le samedi et dimanche." Une opportunité qu'Alice a décrochée en faisant jouer le réseau de contacts qu'elle se constitue depuis sa formation : "J'ai rappelé une directrice de production à France Ô (groupe France Télévisions) que j'avais connue en préparant mon BTS. Elle m'a pris sur le Téléthon".

Lire aussi : Comment s'inscrire à Pôle Emploi

La jeune femme s'est inscrite en parrallèle à Pôle Emploi comme demandeuse d'emploi : une démarche nécessaire pour sécuriser la période entre la fin de ses études ou de sa scolarité et son premier emploi. "Avec tous les stages et l'expérience que j'emmagasine, je me suis constituée un CV en béton et je vais me mettre à rechercher du travail dans le monde du cinéma fin 2016, début 2017", confie Alice.

Mais la priorité à très court terme va être de passer son permis de conduire : "Dans mon métier, il est quasi indispensable d'avoir son permis pour se déplacer ou transporter du matériel".

Lire aussi : Passer son permis de conduire plus vite

Du diplôme à l'emploi : l'Etudiant suit l'insertion professionnelle de plusieurs jeunes

Retrouvez avec Du diplôme à l'emploi les parcours de Rémy, ouvrier pâtissier, Jordan, diplômé de lettres modernes et Alice, titulaire d'un BTS audiovisuel.

Pour aller plus loin : Du diplôme à l’emploi. Rémy, ouvrier pâtissier : "J’ai rendez-vous pour un essai !" (3/4) / Du diplôme à l'emploi. Rémy, Jordan, Alice et Séverine témoignent