Comment bien choisir sa résidence étudiante ?

Par L'Etudiant Fab, publié le 25 Avril 2022
4 min

Le bac en poche, vous rêvez déjà de votre rentrée étudiante et trépignez d’impatience ? Avant de vous installer sur les bancs de la fac ou de votre école, il y a l’étape logement. Si vous voulez profiter d’une structure bien pensée et abordable, la résidence étudiante est tout indiquée ! Suivez les conseils d’Euodia pour trouver celle faite pour vous.

Bien choisir l’emplacement de sa résidence étudiante

Vous savez dans quel établissement vous allez étudier ? Commencez rapidement les recherches pour trouver un logement étudiant correspondant à vos attentes. Dans certaines grandes villes, cela relève parfois du parcours du combattant ! La forte demande locative explique pourquoi certains font le choix d’investir dans la location meublée en résidence étudiante.

Parmi les critères incontournables, il faut penser à l’emplacement :

  • À proximité de l’école/université/fac : vous gagnez du temps et économisez le prix des transports en commun. Vous croiserez certainement des étudiants du même établissement, c’est idéal pour se faire des amis ;
  • Dans le centre-ville : vous avez facilement accès aux supermarchés, boutiques, restaurants et autres services. Avant de choisir votre résidence étudiante, calculez votre temps de trajet quotidien pour vous rendre sur votre lieu d’études.

Où les loyers sont-ils les moins chers ?

Si vous cherchez une ville où les loyers sont les plus abordables, vous pouvez miser sur Saint-Étienne avec des prix autour de 7,80 euros au mètre carré. Mulhouse et Brest sont également de très bonnes options avec 8,30 euros au mètre carré chacun[1].

Faire attention au montant du loyer

Le prix de la location étudiante est un critère non négligeable dans le choix final. Selon une étude réalisée par LocService, les étudiants dépensent, en moyenne, 602 euros pour leur loyer2 (avant les aides). Cela va aussi dépendre de l’emplacement, du type de bien et des services proposés par la résidence choisie. À vous de définir ce dont vous avez besoin afin d’étudier dans de bonnes conditions !

Pour réduire le coût de votre loyer, vous pouvez choisir la colocation, ou investir grâce aux conseillers en patrimoine Euodia : en savoir plus sur euodia.fr.

Si le loyer est la dépense la plus conséquente, il ne faut pas négliger les autres charges. Elles peuvent être comprises dans le prix du loyer, mais pas toujours. Assurez-vous de savoir ce qui est inclus avant de signer le contrat de bail pour éviter les mauvaises surprises ! Deux types de charges sont à noter :

  • Les charges privatives : eau, électricité, internet, abonnement, etc.
  • Les charges locatives liées aux parties communes : entretien, chauffage, taxes, etc. Une régularisation des charges peut parfois vous être demandée à la fin de l’année.

Où les loyers sont-ils les plus chers ?

Sans surprise, c’est Paris qui arrive en tête avec, en moyenne, 34,30 euros au mètre carré. Suivie par Nice avec, en moyenne, 23 euros au mètres carré. Annecy vient clôturer ce classement avec 18,30 euros au mètre carré[3].

Des services à la carte pour encore plus de confort

Dans une résidence étudiante, certains services sont compris dans le prix du loyer : le linge de lit, de bain, mais aussi les meubles, par exemple. D’autres services optionnels peuvent être proposés, moyennant un supplément :

  • Le forfait ménage dans la chambre ;
  • L’accès à une salle de sport ;
  • Le petit-déjeuner ;
  • La vidéo-surveillance ;
  • Etc…

Ils varient d’une résidence à l’autre. S’ils augmentent le confort de chacun, ils alourdissent également la facture. Renseignez-vous en amont et définissez ce dont vous avez absolument besoin.

La résidence étudiante est un excellent choix pour allier confort et sécurité. Elle est idéale pour prendre son indépendance progressivement ! Il ne vous reste plus qu’à choisir le logement étudiant correspondant à vos besoins, vos envies et vos finances.

Bon à savoir : Quelles aides au logement étudiant sont proposées ?

Pour faciliter le paiement de votre loyer de votre résidence, pensez aux aides au logement étudiant. Vous pouvez, par exemple, faire appel à la CAF et demander une APL (aide personnalisée au logement) ou une ASL (allocation de logement à caractère social).

Articles les plus lus

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !