Étudiants : à quels prêts est-il possible de prétendre ?

Par L'Etudiant Fab, publié le 17 Mars 2022
5 min

Les étudiants, eux aussi, ont la possibilité d’obtenir des prêts qui s’adapteront à leurs besoins et projets. Partners Finances propose un aperçu des crédits s’adressant aux jeunes.

Lorsqu’on est étudiant, plusieurs situations peuvent nous amener à demander un crédit. Prêt immobilier ou étudiant, crédit à la consommation, quels sont ceux auxquels il est possible de prétendre ? Partners Finances vous propose de faire ici le point sur la question.

Prêt immobilier et étudiant, est-ce possible ?

Bien que ça ne soit pas impossible, il peut s’avérer complexe d’obtenir un prêt immobilier lorsqu’on est étudiant, les banques étant de plus en plus frileuses et les dossiers souvent jugés « à risque ». Le principal problème réside dans la capacité d’emprunt, souvent trop basse. Car comme pour tout emprunt, un établissement bancaire prendra en compte la situation financière de l’étudiant. Dans le cas où ce dernier percevrait un salaire, le taux d’endettement ne devrait pas être supérieur à 35 %.

LES GARANTIES EXIGÉES

Lorsqu’un étudiant souhaite obtenir un prêt immobilier, il devra être en mesure de fournir des garanties à l’établissement prêteur. Elles peuvent être de trois types :

  • La caution. Dans ce cas, toute personne se portant garante doit financer le prêt en cas de défaut de paiement de la part du débiteur. En général, il s’agit du cercle familial.
  • L’hypothèque. Dans le cas où l’emprunteur ne respecterait pas son engagement, le bien serait alors saisi par la banque.
  • Le privilège de prêteur de deniers. Cette garantie permet à un établissement bancaire de saisir le bien acheté en cas de problème de remboursement du prêt, mais aussi d’être indemnisé en priorité.

À noter que ces garanties devront être notées dans l’acte notarial et que les frais de garantie seront supportés par l’étudiant empruntant et non la banque. Il faut aussi savoir qu’il est possible de se tourner vers des plateformes spécialisées dans les prêts immobiliers et autres, les banques n’étant plus la seule solution pour obtenir un prêt immobilier.

Le prêt étudiant, quèsaco ?

Le prêt étudiant fait partie des crédits à la consommation. Il est destiné aux personnes de moins de 28 ans et ces dernières doivent être inscrites dans une université ou toute autre école pour pouvoir en bénéficier. Cette solution est particulièrement utile pour les étudiants n’ayant pas d’épargne. Le montant du crédit pourra varier, en fonction des établissements bancaires, de 1 000 à 45 000 euros. Il faut savoir que sa durée de remboursement est, en moyenne, comprise entre deux et dix ans.

Pour ce qui est du versement, les étudiants ont le choix. Par exemple, un versement progressif permettra à l’emprunteur de réduire le coût de l’assurance, mais aussi des intérêts.

ASTUCES POUR TROUVER LE MEILLEUR PRÊT ÉTUDIANT

Comme pour n’importe quel crédit, les conditions peuvent évoluer en fonction des banques. Afin de trouver le prêt qui sera le plus avantageux pour un étudiant, mieux vaut donc comparer plusieurs offres et vérifier plusieurs points. Le taux annuel effectif global, tout d’abord. Il permet d’évaluer le coût d’un prêt personnel et est exprimé en pourcentage. Fixé par l’établissement prêteur, il est généralement fixé à 1 % dans le cadre d’un prêt étudiant.

L’autre point à ne pas négliger concerne les modalités de remboursement et tout ce qui peut en découler. Les étudiants devront alors s’assurer que l’offre est compatible avec leurs capacités de remboursement.

ET LE PRÊT ÉTUDIANT À TAUX ZÉRO ?

Il est possible qu’une banque vous propose un prêt étudiant à taux zéro. Il fonctionnera alors comme un crédit classique, bien que quelques différences soient notables :

  • Seul le capital doit être remboursé, puisque le prêt n’a pas d’intérêts.
  • En général, le montant accordé ne dépasse pas les 1 500 euros.
  • Ce crédit s’adresse aux étudiants ayant des besoins spécifiques et relatifs, par exemple, au permis de conduire.
  • Le différé de remboursement est impossible.

Et comme pour les autres prêts étudiants, l’emprunteur doit pouvoir justifier son âge, mais aussi avoir une caution.

Qu’en est-il du rachat de crédit étudiant ?

À la façon du crédit à la consommation, le prêt étudiant peut être racheté. Il est alors possible de le regrouper avec d’autres prêts en cours, de façon à n’avoir plus qu’une seule mensualité à verser. Pour obtenir un taux allégé, il suffit d’allonger la durée du nouvel emprunt.

Tout étudiant ayant contracté un crédit et répondant aux critères a la possibilité de recourir au rachat de crédit. Dans la plupart des cas, la procédure a lieu lors de l’entrée sur le marché du travail et dans la vie active. Il se peut aussi que les parents cautionnaires veuillent racheter le crédit étudiant. Même si la situation est alors différente, la solution du rachat de crédit est tout à fait envisageable.

La conclusion de Partners Finances

Même quand on est étudiant, il est possible d’obtenir des prêts en fonction de ses besoins et de ses projets. L’idée, pour obtenir la meilleure offre, reste de faire des comparatifs et des simulations via des plateformes ou directement auprès d’établissements bancaires.

Articles les plus lus

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !