Serez-vous bientôt obligé d'aller à l'école jusqu'à 18 ans ?

Par Erwin Canard, publié le 17 Février 2017
2 min

À partir de 2018, les élèves d'outre-mer qui n'auront ni diplôme ni emploi à 16 ans devront poursuivre obligatoirement leur scolarité deux ans de plus. Qu'en est-il des jeunes de métropole ?

L'école obligatoire jusqu'à 18 ans, c'est pour bientôt ? À partir de la rentrée 2018, les jeunes d'outre-mer qui, à 16 ans, n'auront ni un diplôme du secondaire (brevet, CAP, BEP), ni un emploi, devront obligatoirement aller à l'école jusqu'à 18 ans.

Lire aussi : Après 16 ans, le droit à la scolarisation est-il toujours garanti ?

Actuellement, la scolarité, en France, est obligatoire de 6 à 16 ans. Mais le 16 février 2017, la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, s'est réjouie de la mise en place d'une expérimentation en Guadeloupe, en Guyane, en Martinique, à Mayotte et à la Réunion pour prolonger la scolarité obligatoire de deux années.

Cette expérience durera, dans un premier temps, trois ans. L'objectif est d'éviter que ces jeunes sans diplôme ni emploi ne décrochent, c'est-à-dire qu'ils quittent le système scolaire démunis. De nombreux dispositifs existent déjà pour ces élèves.

Lire aussi : Lycée Paul-Éluard de Saint-Denis : 1 - décrochage scolaire : 0

Quid de la métropole ?

Il y a quelques mois, la ministre s'était déclarée favorable à l'allongement de la scolarité obligatoire jusqu'à 18 ans pour tous les Français. Pour l'heure, parmi les candidats à l'élection présidentielle 2017, seul Jean-Luc Mélenchon a proposé une telle mesure. En Europe, l'école est déjà obligatoire jusqu'à 18 ans aux Pays-Bas, en Angleterre, en Irlande et en Belgique.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !