Accueil Annuaire des métiers
Contrôleur de gestion
Le contrôleur de gestion doit être capable d’anticiper les ventes et dépenses de l’entreprise. // © Adobe Stock / Jo Panuwat D

Contrôleur(euse) de gestion


Le contrôleur de gestion aide l’entreprise à optimiser ses coûts et à choisir une bonne stratégie de développement en faisant une analyse rigoureuse et minutieuse des chiffres. Ses maîtres-mots ? Prévisions, ajustements, aide à la décision.


On l'appelle aussi

Contrôleur(euse) financier(ère) ● Analyste de gestion


Chiffre clé

Niveau d'Etudes
Bac+4/5
Niveau de Salaires
de 2900€ à 6800€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d’emplois
Moyen

Explorer les parcours possibles


Les questions fréquentes

Sur quoi intervient le contrôleur de gestion ?

Prévoir le budget de l’année (et s’y tenir), anticiper les ventes et les dépenses grâce aux remontées d’informations des services (commercial, comptable, logistique, marketing), voilà une partie de son travail. Lorsqu’un objectif n’est pas atteint, le contrôleur de gestion en cherche la raison et propose des réajustements. En cas de réorganisation ou d’acquisition-fusion d’une entreprise, son analyse sur des éléments financiers aide à en prédire la rentabilité. Au quotidien, s’il constate une prise de retard dans le planning, des notes de frais trop élevées, son rôle est de faire des rappels à l’ordre.

Quelles sont les qualités d’un contrôleur de gestion ?

Ses compétences sont autant techniques qu’humaines : utilisation des outils d’analyse (tableurs, logiciels comptables), connaissance des métiers et du fonctionnement de son entreprise, mais aussi aisance relationnelle pour dialoguer avec différents interlocuteurs, force persuasive pour faire entendre son point de vue.

Où travaille le contrôleur de gestion ?

Son poste varie en fonction de la taille de l’entreprise (sa fonction est plus généraliste dans une petite entreprise), du secteur d’activité (BTP, édition, construction...) ou de son rattachement hiérarchique (responsable contrôle de gestion, directeurs financier, commercial, ou de production).

Et le salaire du contrôleur de gestion ?

Selon l’enquête 2020 de Robert Half, un junior peut percevoir un salaire mensuel de 2.900 € allant jusqu’à 6.800 € brut pour une personne très expérimentée.

Etudes conseillées

Quel parcours pour devenir contrôleur de gestion ?
Si une formation à bac+ 2/3 de type BTS en comptabilité et gestion ou BUT* en gestion comptable et financière permet d’accéder à un poste d’adjoint, les recrutements se portent de plus en plus sur des profils bac+5. * Bachelor universitaire de technologie (en 3 ans). À la rentrée 2021, il remplace le DUT (en 2 ans).
logo undefined
    Contrôleur de gestion Centre de formation d'apprentis
    logo undefined
      Contrôleur de gestion CCI formation Côte-d'Or Dijon
      Bac+5
      Une école supérieure de commerce avec une spécialisation en finance et contrôle de gestion ou en management et contrôle de gestion. À l’université, un master professionnel spécialisé en contrôle de gestion, un diplôme comptable ou une formation en IEP (institut d’études politiques) section économie et finance.
      logo undefined
        Contrôleur de gestion Institut de formation commerciale permanente
        logo undefined
          Contrôleur de gestion Institut de formation commerciale permanente

          C'est fait pour moi si

          Les métiers du même secteur