Fiche métier : Architecte en cybersécurité

Architecte en cybersécurité
Architecte en cybersécurité © Adobe

Spécialisé en cyberdéfense, l’architecte en cybersécurité protège les institutions, les entreprises pour prévenir les cyberattaques, les ralentir, voire les stopper, etc. Il définit une stratégie de protection informatique que l’entreprise ou la structure applique ensuite. Son super-pouvoir ? Imaginer des solutions informatiques intelligentes qui soient quasi-autonomes et se transmettent des informations entre elles.


On l'appelle aussi

Responsable sécurité des réseaux informatiques


Quelle est la formation de l’architecte en cybersécurité ?

Les diplômes pour exercer dans la cybersécurité sont souvent de niveau élevé. L’architecte en cybersécurité est un expert en informatique, mais également dans les systèmes et les réseaux et un diplôme de niveau bac +5 est indispensable. En plus d’une formation solide pour acquérir les notions de base de la cybersécurité, il doit en permanence se former. L’alternance est donc très appréciée dans ce métier, car il faut au minimum deux ans d’expérience professionnelle pour être complètement opérationnel et les entreprises recrutent souvent des personnes ayant déjà de l’expérience.

Bac +5. Les architectes en cybersécurité sont souvent issus :

  • d’une école d’informatique ou d’ingénieurs intégrant une spécialisation en sécurité informatique et/ou télécoms. Guardia Cybersecurity School propose, par exemple, un Master of Science – MSc – Expert en cybersécurité qui permet de répondre à des besoins en cybersécurité de haut niveau et peut être suivi en alternance. D’autres écoles dispensent des Mastères (diplômes d’écoles) spécialisés : architecture cybersécurité et intégration ; architecte réseaux et cybersécurité ; conception, architecture de réseaux et cybersécurité

  • d’un master informatique acquis à l’université avec des parcours orientés vers l’architecture réseaux, la Sécurité des contenus, des réseaux, des télécommunications et des systèmes (SeCReTS) à Paris-Saclay, l’informatique embarquée à Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, des masters en mathématiques avec des parcours en cybersécurité et sciences des données ou encore le double master Mathématiques, informatique, et sécurité de l’Université Paris Diderot, pour ne citer que quelques exemples.

_________________________________________________

Se renseigner sur le MSc en cybersécurité de Guardia Cybersecurity School.


Que fait l’architecte en cybersécurité ?

L’essentiel de son travail est de concevoir des architectures de sécurité, en d’autres termes, intégrer des solutions informatiques pour sécuriser le système d’information d’une entreprise ou d’une structure. Sa plus-value réside en effet dans la recherche de solutions techniques « intelligentes » capables de se connecter entre elles, d’échanger des informations, de les analyser pour bloquer d’éventuelles cyberattaques. Il peut parfois être d’astreinte pendant les heures non ouvrées. Néanmoins, les systèmes sont si performants qu’ils sont capables de neutraliser automatiquement des attaques complexes grâce à des fonctions d’analyse comportementale.


Avec quels outils travaille l’architecte en cybersécurité ?

Il possède différents outils comme les pare-feu frontaux nouvelle génération (qui séparent internet du réseau local), lesquels pourraient s’apparenter à la porte d’entrée de votre maison, qui permet d’entrer et sortir. L’architecte en cybersécurité va donc protéger les échanges internes et externes à l’entreprise grâce aussi à des solutions de protection mail qui les analysent, ainsi que leurs pièces jointes, leurs liens, afin de détecter d’éventuels phishings. Le mail est en effet le premier vecteur d’attaque dans le monde de la cybersécurité. Il possède également une nouvelle génération très puissante d’antivirus qui deviennent de plus en plus courants dans les entreprises : l’Endpoint Detection and Response (EDR) ou l’Extended Detection and Response (XDR). Ces outils protègent les postes de travail des salariés. Ils détectent et envoient une alerte lors de l’exécution de logiciels non légitimes, même si le salarié clique par mégarde sur un lien frauduleux. L’architecte en cybersécurité s’assure quasi quotidiennement de la mise à jour des systèmes (système d’exploitation, navigateurs, etc.).


Quelles sont les compétences de l’architecte en cybersécurité ?

Ce professionnel doit sans cesse se perfectionner et faire de la veille technologique pour être au courant des évolutions constantes des solutions de sécurité techniques informatiques. La formation continue sur les innovations technologiques est une partie importante de son travail. Celle-ci s’effectue auprès des éditeurs technologiques. L’architecte en cybersécurité obtient alors des certifications des meilleures sociétés, ce qui lui apporte une valeur accrue sur le marché de l’emploi. L’architecte en cybersécurité doit aimer travailler avec plusieurs solutions technologiques et les mettre en synergie. L’Intelligence artificielle (IA) infuse de plus en plus dans sa pratique et il doit être à l’aise avec le machine learning. Enfin, il sait travailler en équipe, car il coopère en permanence avec des ingénieurs réseaux et systèmes, des techniciens informatiques, des éditeurs de logiciels métiers et des sociétés de cybersécurité.


Où travaille l’architecte en cybersécurité ?

L’architecte en cybersécurité peut travailler dans des entreprises de toutes tailles et dans tous les secteurs : banque, nucléaire, cabinet de cybersécurité, entreprise de transport (ferroviaire, aéronautique, automobile), e-santé, e-commerce, cabinet de conseil, etc. Parler anglais est donc indispensable dans ce métier.


Et le salaire de l’architecte en cybersécurité ?

Il faut plusieurs années d’expérience professionnelle pour devenir architecte en cybersécurité. Selon ses responsabilités et surtout la taille de la structure, sa rémunération initiale peut osciller entre 6 600 € et 8 300 € brut par mois. Son salaire s’envole parfois s’il travaille pour de grands groupes qui se positionnent sur des activités hautement stratégiques.


Chiffres clés du métier d'architecte en cybersécurité

Niveau d'études
Bac+4/5
Niveau de salaires
De 5400€ à 8300€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d'emplois
Faible

Annuaire des formations

Découvrir les formations disponibles

C'est fait pour moi si...

  • J'ai le sens des responsabilités
  • J'aime travailler en équipe
  • Je sais garder mon sang froid
  • Je veux faire un métier d'analyse

Liens utiles pour le métier d'architecte en cybersécurité

Des métiers du secteur Cybersécurité

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !