Technicien informatique

Défense, sécurité, armée
Niveau d'études nécessaire
Bac
Salaire moyen
1 384 € nets (logé et nourri en régiment)
Sommaire du secteur

Description

Secteur Défense, sécurité
Niveau d’études minimal Bac
Alternance Non
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant 1 384 € nets (logé et nourri en régiment)

Description

Le technicien informatique de l’armée de Terre gère un réseau informatique et télécommunications. Ce réseau peut être plus ou moins étendu, local, régional ou même créé spécialement pour une opération extérieure. Le parallèle avec un emploi de technicien informatique dans le civil s’arrête là car le matériel utilisé, les règles de sécurité et les responsabilités de ce spécialiste dans l’armée de Terre sont uniques.

Très polyvalent, il remplit également la fonction d’administrateur système et connaît tant les matériels (ordinateurs, routeurs, commutateurs, câblages, connectiques, etc.) que les logiciels et applications qui s’y déploient. Aussi s’occupe-t-il de la performance, du suivi, de la configuration, du diagnostic, de la résolution de problèmes, de la sûreté. Il exerce son métier aussi bien en régiment qu’en opération extérieure.

Au sein de son régiment, le technicien informatique a la charge d’une équipe de combattants des systèmes d’information et de communication, d’environ 7 personnes, qu’il a pour mission de former et d’encadrer. Dans son régiment, tous les soldats dépendant du réseau informatique comptent sur lui car il peut résoudre rapidement les problèmes informatiques liés à des bugs hardware ou software, à leurs comptes personnels ou au partage réseaux, que lui seul maîtrise dans leur complexité. Et pour maintenir ses connaissances à jour, il est formé régulièrement aux outils, matériels et processus.

Sa formation

Diplôme du bac obligatoire. Après la formation initiale pour acquérir les bases du métier de soldat, la formation à la spécialité de technicien informatique s’étalera sur 4 à 5 mois d'affectation.

Ses compétences

Il est technophile, méthodique et autonome, avec un bon esprit d’équipe. Sa réactivité est un atout, le réseau informatique étant indispensable au fonctionnement du régiment.

Et après ?

Il peut monter en grade, gagner en expertise et acquérir de nouvelles qualifications. Il conserve également la possibilité d'évoluer régulièrement à travers une autre spécialité de l'armée de Terre.

 

Autres témoignages