Fiches métiers : Documentation, bibliothèque

Collecter, indexer, valoriser et transmettre de l’information : les métiers du secteur de la documentation et des bibliothèques sont passionnants et très techniques. Vous voulez en savoir davantage ? Découvrez nos fiches métiers. Chacune décrit, en plus des qualités nécessaires pour les exercer, les principales missions au quotidien, le niveau d’études requis, les formations pour y accéder et le salaire moyen en début de carrière.

Métiers du secteur

Description

Le secteur de la documentation et des bibliothèques : pourquoi pas moi ?

Le ministère de la Culture, recense en France plus de 16.000 bibliothèques. Excepté la BNF (bibliothèque nationale de France) et la BPI (bibliothèque publique d'information) du Centre Georges-Pompidou à Paris, la majorité des professionnels du secteur travaille dans les bibliothèques municipales, départementales ou universitaires. Les métiers évoluent pour s’adapter aux nouvelles technologies : désormais, savoir gérer un catalogue en ligne est une compétence indispensable. Dans les prochaines années, les opportunités d’emplois devraient être bonnes, pour combler les départs à la retraite. Du côté de la documentation, là aussi, les fonctions changent au gré des évolutions technologiques. Les employés, qui travaillent en grande majorité pour les entreprises du secteur privé, doivent posséder d’excellentes connaissances en informatique ou en médias numériques.

Quels sont les métiers du secteur de la documentation et des bibliothèques ?


Les plus connus du secteur sont sans doute les métiers de bibliothécaire ou de documentaliste. Le premier est un intermédiaire entre les ouvrages et les lecteurs, qu’il guide ou conseille. Certains bibliothécaires sont spécialisés sur les livres jeunesse ou les livres pour le grand public, mais également les livres audio, les magazines, etc. Le second collecte des informations sur une thématique qu’il rentre dans une base de données pour étoffer son fonds documentaire. Lorsqu’il reçoit une requête précise (à la demande d’un service de presse, d’une entreprise, d’un journal, d’un établissement scolaire…), il sait réunir et restituer les informations liées à cette demande.


Une autre profession, moins connue, celle de conservateur de bibliothèque permet à celui qui l’exerce d’enrichir en permanence ses collections. Il chapeaute souvent une équipe de bibliothécaires. Il existe par ailleurs un métier indirectement lié au secteur des bibliothèques : celui d’archiviste, qui classe et surveille l’état de conservation de milliers de documents ou de livres originaux.


Lire aussi : Travailler dans une librairie ou une bibliothèque : quelles études et quels métiers ?

Quels sont les salaires dans les métiers de la documentation et des bibliothèques ?

Les métiers étant accessibles essentiellement sur concours de la fonction publique, les salaires évoluent selon une grille précise, avec l’ancienneté. Un archiviste ou un documentaliste débutant gagne environ 1.600 € brut par mois, un bibliothécaire près de 1.700 €, un conservateur un peu plus de 2.000 €, comme le professeur documentaliste. 

Quelles études pour travailler dans le secteur de la documentation et des bibliothèques ?

La plupart des métiers de la documentation et des bibliothèques sont accessibles sur concours. À bac+3 existent le BUT spécialité information-communication parcours métiers de livre et du patrimoine, ou une licence générale de lettres avec un parcours "métiers des bibliothèques et de l'édition" ou encore une licence professionnelle mentions métiers de l'information : archives, médiation et patrimoine ou encore métiers du livre : documentation et bibliothèques. Ces diplômes permettent notamment de présenter les concours de conservateur de bibliothèque, documentaliste ou bibliothécaire. À noter : le documentaliste qui travaille dans les établissements scolaires (appelé professeur documentaliste) doit obtenir son master MEEF (métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) et passer le concours du Capes parcours documentation.

L’EBD (école de bibliothécaires documentalistes), une école privée, délivre trois diplômes : médiateur de l'information et du numérique (à bac+3), gestionnaire de l'information (à bac+4) et manager de l'information numérique (à bac+5) qui permettent de s’insérer comme documentaliste spécialisée dans le juridique, l’audiovisuel, bibliothécaire, chargé de veille, gestionnaire de contenus… mais prépare aussi aux concours de la fonction publique. L’université délivre également des masters à bac+5 avec des parcours sur les métiers des bibliothèques comme à Grenoble, Ville d’Avray, Caen

Vous souhaitez vous former aux métiers de la documentation et des bibliothèques ? Retrouvez toutes les informations dans notre fiche dédiée aux études dans le secteur de la documentation et des bibliothèques.