Diététicien(ne)

Paramédical
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
environ 1.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Paramédical
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé S (jusqu'en 2020)*, ST2S, STMG
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant brut mensuel Environ 1.500 €

*Pour les bacheliers à partir de 2020, il faudra choisir ses spécialités en lien avec les études menant au métier ciblé. Lire aussi : https://www.letudiant.fr/tag/choisir-sa-specialite.html.

Si la presse féminine cantonne souvent les diététiciens dans un rôle de coach minceur, leur tâche est en réalité beaucoup plus étendue et plus complexe.

Diabétiques, femmes enceintes, personnes âgées, enfants… À chaque patient, le diététicien prescrit un régime personnalisé, en fonction de ses habitudes et de ses besoins physiologiques : régime sans sel, pauvre en graisses, sans gluten, etc.

Pédagogue, il s’attache ensuite à expliquer ses recommandations pour amener la personne à modifier ses habitudes alimentaires.

Les deux tiers des diététiciens travaillent en milieu hospitalier, où ils sont chargés d’établir les menus aussi bien pour les malades que pour le personnel. Au-delà de l’équilibre alimentaire et de la qualité gustative, ils doivent prendre en compte le coût des repas “prescrits”. Surtout quand ils travaillent dans la restauration collective ou dans l’industrie agroalimentaire.

Ses compétences

Conseiller, établir des menus, éduquer.

Sa formation

Un BTS diététique ou un DUT* génie biologique, option diététique, qui peuvent être complétés par une licence pro métiers de la santé : alimentation nutrition, parcours nutrition humaine, ou alimentation santé.

* Attention réforme : à la rentrée 2021 le DUT deviendra un diplôme intermédiaire intégré dans le BUT (bachelor universitaire de technologie) délivré en 3 ans.

 

Autres témoignages