Accueil Annuaire des métiers
Infirmier
À l'hôpital ou en libéral, le métier d'infirmier peut être exercé dans des structures publiques ou privées. // © Blue Planet Studio/Adobe Stock

Infirmier(ière)


Aux côtés des médecins, l’infirmier et l‘infirmière réalisent toute une batterie de soins qui contribuent à soulager et guérir le malade. Leur force ? Prévenir, rassurer, expliquer… un souci du quotidien quelle que soit la diversité des environnements de travail


On l'appelle aussi

Infirmier urgentiste


Chiffre clé

Niveau d'Etudes
Bac+3
Niveau de Salaires
de 1500€ à 4500€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d’emplois
Elevé

Les questions fréquentes

Infirmier ou infirmière, c’est comment de travailler à l’hôpital ?

Chirurgie, psychiatrie, maternité… sur les 800.000 infirmiers (chiffres Drees 2018), 7 sur 10 exercent à l’hôpital, aux côtés des médecins, avec des tâches différentes selon les services. Auprès de grands brûlés par exemple, il s’agit de surveiller les fonctions vitales des patients, de soigner les plaies, d’atténuer les douleurs, tout en prenant le temps de répondre aux questions. En fin de service, le rituel des transmissions est là pour faire le point sur chaque traitement.

Un infirmier peut-il travailler ailleurs qu’à l’hôpital ?

2 infirmiers sur 10 travaillent en libéral, le plus souvent aux domiciles de ses patients. Mais avant d’exercer en solo, il faut afficher deux ans d’expérience dans des cadres précis. De nombreux autres lieux d’exercice sont possibles, même s’ils ne concernent qu’1 infirmier sur 10 : maisons de retraite, établissements scolaires, labos, ou institutions (Croix-RougeMédecins du Monde, etc.). Selon l’employeur, la frontière entre soin et prévention sera plus ou moins marquée.

Infirmier, est-ce un métier difficile ?

Côtoyer la maladie, la souffrance, gérer les imprévus, les horaires décalés de l’hôpital (par exemple 7h/14h-14h/21h), week-end compris, c’est son quotidien ! Heureusement, le plus souvent, ce métier présente l’avantage du travail en équipe.  Ailleurs, les doses d’adrénaline, d’heures accumulées, de patients en souffrance et de travail d’équipe varient selon chaque contexte.

Et le salaire des infirmiers ?

Si le salaire de fin de carrière avec des responsabilités d’encadrement peut paraître important, celui d’un infirmier sans spécialisation atteint rarement les 2.000 € en début de carrière.

Etudes conseillées

Comment accéder au métier d’infirmière ?
Comme pour toutes les professions paramédicales, le métier est réglementé. Avec un premier diplôme préparé en trois ans après le bac et, dans certains cas, après quelques années de pratique, l’infirmier hospitalier peut se spécialiser (en puériculture, réanimation, bloc opératoire,) accéder à une expertise plus poussée ou à des responsabilités d’encadrement.
  • Public
Diplôme d'Etat d'infirmier IFSI Aubenas Aubenas - Aubenas - (07)
  • Public
Diplôme d'Etat d'infirmier IFSI du GCSPA Salon-de-Provence - Salon-de-Provence - (13)
Bac+3
Seul un diplôme d’État spécifique permet d’exercer le métier. Préparé dans un Ifsi (institut en soins infirmiers), il mêle cours théoriques et pratique et intègre 50 % de stages. Plus de 30.000 places sont accessibles (chiffres 2019-2020).

C'est fait pour moi si

Les métiers du même secteur

Human road Human road