Paramédical

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Paramédical

Tous les articles avec le tag Paramédical

Les métiers de la santé et du sport : un mariage qui fait rêver Kiné ou médecin du sport, des métiers passion qui demandent un diplôme mais aussi de l'empathie. // © plainpicture/Hero Images
Kiné ou médecin du sport, des métiers passion qui demandent un diplôme mais aussi de l'empathie. // © plainpicture/Hero Images
Décryptage

Les métiers de la santé et du sport : un mariage qui fait rêver

Médecin, kiné, nutritionniste, ostéopathe du sport… Des métiers passion qui s'avèrent difficiles d’accès. Être un bon élève ne suffit pas... En plus du diplôme et de la spécialisation, les candidats doivent faire preuve de qualités relationnelles.

L'actu du sup : l'INSEAD lance un MiM, Toulouse 3 observe les étoiles, 58 places en plus en kiné, l'IUT de Bobigny joue la collapsologie L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design
L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design
En bref

L'actu du sup : l'INSEAD lance un MiM, Toulouse 3 observe les étoiles, 58 places en plus en kiné, l'IUT de Bobigny joue la collapsologie

Chaque semaine, l'Etudiant met un coup de projecteur sur les nouveautés de l'enseignement supérieur. Au programme : des places en plus en kiné en Île-de-France, des étudiants de licence pro à Bobigny qui imaginent une apocalypse heureuse, Toulouse 3 veut lancer le premier observatoire astronomique 100 % étudiant et l'INSEAD ouvre un Master in Management.

L'actu du sup : les études d'orthophonie en chantier, de trop chères études en kiné, un "bébé" pour Kedge et l'ISEN L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design
L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design
En bref

L'actu du sup : les études d'orthophonie en chantier, de trop chères études en kiné, un "bébé" pour Kedge et l'ISEN

Chaque semaine, l'Etudiant met un coup de projecteur sur les nouveautés de l'enseignement supérieur. Au programme : la réforme du cursus en orthophonie, la précarité financière des étudiants kinés et un double diplôme Kedge-ISEN.

Paramédical : infirmier spécialisé, vers l'infirmier et au-delà L'infirmier de bloc opératoire suit une formation de 18 mois pour se spécialiser. // © Ian HANNING/REA
L'infirmier de bloc opératoire suit une formation de 18 mois pour se spécialiser. // © Ian HANNING/REA
Boîte à outils

Paramédical : infirmier spécialisé, vers l'infirmier et au-delà

Des infirmiers spécialisés, on en manque en France. Quatre voies s'offrent à vous si vous souhaitez aller au-delà de la formation en trois ans : les spécialisations d'infirmier en bloc opératoire, d'infirmier anesthésiste, de puériculteur ou d'infirmier en pratique avancée.

L'actu du sup : ça bouge dans le paramédical, le numérique et les renseignements français L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design
L'actu du sup : ça bouge dans l'enseignement supérieur. // © absurd.design
En bref

L'actu du sup : ça bouge dans le paramédical, le numérique et les renseignements français

Chaque semaine, l'Etudiant met un coup de projecteur sur les nouveautés de l'enseignement supérieur. Au programme de ce jour : une nouvelle école en audioprothésie, un nouveau Bachelor dans le numérique et un diplôme "agent secret".

Orthoptie : un dossier de candidature et un oral en vue pour 2020 Du nouveau dans l’accès aux études d’orthoptie dès la rentrée 2020. // © plainpicture/Westend61/Andrés Benitez
Du nouveau dans l’accès aux études d’orthoptie dès la rentrée 2020. // © plainpicture/Westend61/Andrés Benitez
Décryptage

Orthoptie : un dossier de candidature et un oral en vue pour 2020

La réforme de l’accès aux études d’orthoptie se précise. Les épreuves écrites et orales laisseront progressivement place, à partir de la rentrée 2020, à un dossier de candidature unique couplé à un oral revisité. Explications.

Études de santé : les étudiants débriefent le service sanitaire Le service sanitaire, lancé à la rentrée 2018, doit permettre d'initier les étudiants en santé à la prévention auprès de différents publics. // © plainpicture/Hero Images
Le service sanitaire, lancé à la rentrée 2018, doit permettre d'initier les étudiants en santé à la prévention auprès de différents publics. // © plainpicture/Hero Images
Décryptage

Études de santé : les étudiants débriefent le service sanitaire

Alors que le gouvernement doit dresser un premier bilan du service sanitaire lancé à la rentrée 2018, nous avons sollicité l’avis d’étudiants en santé qui ont commencé ou achevé cette action de prévention. Verdict : bien dans l’ensemble, mais peut mieux faire.

Candidater aux IFSI sur Parcoursup : des sous-vœux à volonté Sur Parcoursup, vous pouvez dorénavant être candidat à un nombre illimité d'IFSI. Ici, en TP à l'IFSI Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine (94). // © Elisabeth Schneider
Sur Parcoursup, vous pouvez dorénavant être candidat à un nombre illimité d'IFSI. Ici, en TP à l'IFSI Charles-Foix d'Ivry-sur-Seine (94). // © Elisabeth Schneider
Décryptage

Candidater aux IFSI sur Parcoursup : des sous-vœux à volonté

Tous les IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) sont désormais présents sur Parcoursup. Pour postuler à ces cursus sélectifs, vous avez droit à 10 vœux dits "multiples" et un nombre illimité de sous-vœux. Explications pas à pas.

Parcoursup : les écoles sociales et paramédicales qui recrutent hors Parcoursup Il existe 336 IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) qui forment en trois ans au métier d'infirmier. // © Phovoir
Il existe 336 IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) qui forment en trois ans au métier d'infirmier. // © Phovoir
Boîte à outils

Parcoursup : les écoles sociales et paramédicales qui recrutent hors Parcoursup

De plus en plus de formations paramédicales sont présents sur Parcoursup. Toutes n'ont cependant pas rejoint la plateforme, à l'instar de certaines formations en optique ou des formations préparant au diplôme de psychomotricien.

Parcoursup s'ouvre aux formations de technicien de laboratoire et d'infirmier Désormais, pour intégrer un IFSI, il faudra passer par la grande porte de Parcoursup. // © plainpicture/Maskot
Désormais, pour intégrer un IFSI, il faudra passer par la grande porte de Parcoursup. // © plainpicture/Maskot
Décryptage

Parcoursup s'ouvre aux formations de technicien de laboratoire et d'infirmier

À partir de janvier 2019, l'accès aux cursus de technicien de laboratoire et d’infirmier se fera via la plate-forme d’admission dans l’enseignement supérieur. Les attendus et les éléments pris en compte à l’entrée des IFSI (instituts de formation en soins infirmiers) se précisent.