En bord de plage ou de piscine, le maître-nageur sauveteur veille à la sécurité des baigneurs.
Maître-nageur sauveteur // © Adobe Stock

Fiche métier : Maître-nageur(euse) sauveteur(euse)


En bord de plage ou de piscine, le maître-nageur sauveteur veille à la sécurité des baigneurs, porte secours à ceux en difficulté, encadre les activités nautiques ou enseigne la natation. Le plus ? Ses compétences sont très recherchées en période estivale.


On l'appelle aussi

Éducateur(trice) d’activités aquatiques • Moniteur(trice) de natation • Éducateur(trice) sportif(ve) des activités de natation


Chiffres clés

Niveau d'études
Bac+2
Bac
Bac+3
Niveau de salaires
de 1554€ à 3740€
Recrutement / Embauche
Moyen
Volume d'emplois
Moyen

Explorer les parcours possibles

Les questions fréquentes

Quelles sont les missions du (de la) maître-nageur(euse) sauveteur(euse) ?

Quelles sont les missions du (de la) maître-nageur(euse) sauveteur(euse) ?

Le seul qui ne s’amuse pas à la plage ou à la piscine puisqu’il a pour mission de garantir la sécurité des baigneurs, c’est lui. Entre le poste de sécurité et le bord de la plage ou du bassin, il est prêt à intervenir si quelqu’un est en difficulté dans l’eau et, en cas de besoin, à apporter les premiers secours. Il peut également encadrer les activités aquatiques (natation, aquagym, bébés nageurs, etc.). Enfin, il contrôle régulièrement la qualité de l’eau et fait respecter les règles de sécurité et d’hygiène des piscines.

Quelles sont les qualités du (de la) maître-nageur(euse) sauveteur(euse) ?

Quelles sont les qualités du (de la) maître-nageur(euse) sauveteur(euse) ?

Quels sont les débouchés pour le (la) maître-nageur(euse) sauveteur(euse) ?

Quels sont les débouchés pour le (la) maître-nageur(euse) sauveteur(euse) ?

Et la rémunération du (de la) maître-nageur(euse) sauveteur(euse) ?

Et la rémunération du (de la) maître-nageur(euse) sauveteur(euse) ?

Études conseillées

Comment devenir maître-nageur sauveteur ?

Il existe des formations variées de tous niveaux pour exercer le métier de maître-nageur sauveteur.

Sans niveau

Le BNSSA (Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique) est généralement le niveau minimum pour faire de la surveillance mais il ne permet pas d’encadrer les activités aquatiques.

Niveau bac

Le BPJEPS AAN (Brevet professionnel de la Jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, activités aquatiques et natation) donne la double compétence surveillance et enseignement. Il est délivré à l’issue d’une formation d’1 à 2 ans.

Niveau bac+2

Le DEJEPS (Diplôme d’État de la Jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) permet d’enseigner et d’entraîner des nageurs de tous niveaux, y compris pour la compétition. À noter que tous les 5 ans, ces diplômés doivent repasser le CAEPMNS (Certificat d’aptitude à l’exercice de la profession de maître-nageur sauveteur), garantissant qu’ils sont toujours aptes au métier. Pour travailler en piscine municipale, il faut réussir le concours territorial APS (activités physiques et sportives) de catégorie B.

Annuaire des formations

Découvrir les formations disponibles

C'est fait pour moi si...

  • J'ai le sens des responsabilités
  • J'aime aider les autres
  • Je sais garder mon sang froid
  • Je suis pédagogue
  • Je veux travailler en extérieur

Maître-nageur(euse) sauveteur(euse)

Les articles en lien avec "maître-nageur(euse) sauveteur(euse)"

Les métiers du même secteur

Partagez sur les réseaux sociaux !