1. Faire une école de commerce pour être “cocooné” durant ses études
Décryptage

Faire une école de commerce pour être “cocooné” durant ses études

Envoyer cet article à un ami
Sommaire du dossier
Retour au dossier Faire une école de commerce pour bien gagner sa vie Faire une école de commerce pour travailler dans la finance, le marketing, la gestion… Faire une école de commerce pour s’ouvrir un maximum de portes Faire une école de commerce pour suivre des cours généralistes Faire une école de commerce pour s’ouvrir à l’international Faire une école de commerce pour connaître très vite le monde de l’entreprise Faire une école de commerce pour être “cocooné” durant ses études Faire une école de commerce pour monter des projets associatifs Faire une école de commerce pour créer son entreprise Comment choisir son école de commerce ? Comment financer ses études en école de commerce ? Thomas, 23 ans, en école de commerce à l’EDHEC

Alors que le nombre d’étudiants en France a tendance, depuis quelques années, à diminuer, les écoles de commerce n’ont jamais autant attiré de jeunes. D’après les derniers chiffres disponibles, ils sont 90.800 à être inscrits dans une des 207 écoles de commerce de France. Une augmentation de 42 % depuis 2000. Voici 10 bonnes raisons pour vous lancer, vous aussi, dans cette voie.

Des étudiants “chouchoutés”

Les grandes écoles de commerce “chouchoutent” leurs étudiants. Loin de l’anonymat de certaines filières universitaires, vous serez entouré pour toutes vos démarches. Il faut dire que par comparaison aux universités, les écoles de commerce disposent de moyens humains plus importants. Les services “carrières” ont les moyens de proposer de multiples prestations pour aider les diplômés dans leur recherche de stage ou d’emploi (annuaire des anciens, forums de recrutement, offres d’emploi réservées aux diplômés).

Des professeurs très présents


Les services “relations internationales” interviennent à tous les niveaux pour préparer vos échanges universitaires à l’étranger, organisent des réunions de préparation au départ, vous aident dans vos démarches. La plupart disposent aussi de bureaux d’accueil spéciaux pour les étrangers. Contrairement à l’université, les professeurs permanents ont leurs propres bureaux, où ils peuvent recevoir des élèves, et les aider en cas de problème. Enfin, beaucoup d’écoles, notamment postbac, se préoccupent des parents des étudiants, en organisant des rencontres annuelles d’informations, au moment de la rentrée et avant les départs à l’étranger.