1. Sanitaire et social
Boîte à outils

Sanitaire et social

Envoyer cet article à un ami

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

Venir en aide aux personnes âgées à leur domicile, s’occuper d’enfants dans une halte-garderie, assister les infirmières à l’hôpital ou encore fabriquer une prothèse sur mesure pour une personne handicapée… autant de fonctions en partie accessibles avec les diplômes présentés dans ce chapitre. Dans le domaine sanitaire et social, le travail ne manque pas mais les évolutions de carrière (et donc de salaire) comme les poursuites d’études restent assez limitées pour ceux qui ne sont pas titulaires du bac. Si le CAP Petite enfance et le BEP Carrières sanitaires et sociales sont les diplômes phares du secteur, ils ne permettent pas forcément de décrocher tout de suite un emploi mais donnent les connaissances nécessaires pour préparer ensuite les concours d’État indispensables pour exercer.

Viser les concours. Les titulaires du CAP et du BEP constituent en effet le gros des troupes parmi les admis aux concours d’aide-soignant, d’auxiliaire de puériculture, d’AMP (aide médico-psychologique) ou encore d’ATSEM (agent territorial spécialisé des écoles maternelles). Avec un bon dossier, vous pouvez aussi, après le BEP, passer par une première d’adaptation pour préparer un bac technologique SMS (sciences médico-sociales).

Service à la personne. Par ailleurs, des formations (CAP, BEP et MC) tournées vers l’aide à domicile de personnes âgées, handicapées ou malades voient également le jour. Elles permettent de travailler sitôt son diplôme en poche.

Dans un commerce. Enfin, des professions à la frontière du commercial, du technique et de l’artisanal permettent d’exercer dans une pharmacie, chez un opticien ou dans des ateliers de fabrication de prothèse. Là encore, les évolutions de carrières restent limitées.

Qualités requises. Quel que soit le lieu d’exercice, solidité psychologique et disponibilité sont des qualités indispensables.

Les mots du sanitaire et du social…
Agent territorial spécialisé des écoles maternelles : employé par les collectivités, l’ATSEM assiste les institutrices et prend en charge le quotidien des enfants • Aide médico-psychologique : pour le compte d’une association ou à l’hôpital, elle assiste des enfants et des adultes handicapés ou des personnes âgées dépendantes • Aide-soignant : à l’hôpital surtout mais aussi en maisons de retraite, l’AS seconde les infirmières • Auxiliaire de puériculture : en hôpital, en crèche ou en centre de PMI (protection maternelle et infantile), elle prend en charge l’enfant sain ou malade • Gabarit : modèle servant à vérifier les mesures • Galénique : préparation des médicaments • Orthopédie : branche de la médecine qui traite et corrige les difformités du corps • Prothèse : appareil ou dispositif servant à remplacer un membre amputé.

Sommaire du dossier
CAPA employé d'entreprise agricole et para-agricole CAP assistant technique en milieux familial et collectif CAP prothésiste dentaire (A) CAP ortho-prothésiste CAP petite enfance CAP podo-orthésiste CAPA services en milieu rural BEP carrières sanitaires et sociales (A) BEP optique lunetterie (A) BEPA services MC aide à domicile (A) BP préparateur en pharmacie BP prothésiste dentaire (A) Bac pro services de proximité et vie locale (A) BP pro services en milieu rural (A) CAP monteur en optique lunetterie (A)