Ingénieur(e) chimiste

Biologie, chimie, pharmacie
Niveau d'études nécessaire
bac+5
Salaire moyen
plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Biologie, chimie, pharmacie
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé S, STL
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Moyenne
Salaire débutant Plus de 2.500 €

La chimie est partout ! Matières plastiques, cosmétiques, médicaments… Les profils des ingénieurs qui fabriquent ces produits sont extrêmement variés.

Au tout début de la chaîne de production, en recherche et développement, l’ingénieur chimiste conçoit et teste de nouveaux produits. La R&D est le secteur qui attire le plus les jeunes diplômés.

L’ingénieur méthodes et procédés se charge ensuite d’imaginer, de construire et d’installer les usines indispensables à la production des produits.

Puis les ingénieurs de production prennent le relais pour surveiller la fabrication en usine et veiller au respect des délais, des règles de sécurité et des coûts.

Enfin, comme toute autre marchandise, il faut bien vendre ces produits issus de la chimie : l’ingénieur technico-commercial s’en charge. Ses connaissances techniques lui permettent de défendre avec efficacité son catalogue.

Quel que soit leur champ d’action, les ingénieurs chimistes exerçant dans l’industrie jonglent sans cesse entre rigueur scientifique et impératifs commerciaux.

Ses compétences

Innover, concevoir, fabriquer.

Sa formation

Un diplôme d’une école d’ingénieurs spécialisée en chimie ou en génie chimique est aujourd’hui privilégié.

Un diplômé sur deux des écoles de la Fédération Gay-Lussac (écoles d'ingénieurs en chimie) exerce aujourd’hui dans l’industrie chimique. Un troisième cycle universitaire, peut néanmoins vous ouvrir des portes, comme un doctorat en biologie ou en chimie pour ceux que la recherche fondamentale attire.

 

Autres témoignages