1. Bac STD2A 2019 : conseils pour réussir l’épreuve d’analyse méthodique en design et arts appliqués
Coaching

Bac STD2A 2019 : conseils pour réussir l’épreuve d’analyse méthodique en design et arts appliqués

Envoyer cet article à un ami
Bac STD2A - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie
Bac STD2A - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie

Qu'est-ce que les correcteurs attendent de vous dans l'épreuve d’analyse méthodique en design et arts appliqués du bac STD2A ? Comment obtenir des points à coup sûr ? Que faut-il éviter à tout prix ? Tous nos conseils.

Ce que les correcteurs attendent de vous

L'épreuve est difficile, et 4 heures pour composer, c'est court. S'il n'y a pas ici une bonne réponse, les correcteurs attendent une copie cohérente, lisible et structurée, dans laquelle les bacheliers leur donneront à voir. Il faut donc s'en tenir à une méthode. Durant l'année, Étienne Cantais, professeur au lycée La Martinière-Diderot, à Lyon (69), en propose deux à ses élèves.

La première consiste à scinder l'épreuve : comptez environ 2 heures pour des croquis analytiques, présentés en planche A4, et réservez le reste du temps pour la partie réflexive, sous forme rédigée.

Pour la seconde, il propose d'établir des croquis au fur à et à mesure, de les découper et de les intégrer au fil du texte. Ici, relevés graphiques et réflexion se mêlent. 

Lire aussi : Bac STD2A : l'épreuve d'analyse méthodique en design et arts appliqués, à quoi s'attendre

"Aujourd'hui, les élèves ont tendance à choisir la première méthode : une synthèse écrite et des croquis à côté, et cela fonctionne. La seconde demande une vraie gymnastique intellectuelle, a remarqué Adeline Maduraud, enseignante au lycée Claude-Nicolas-Ledoux, à Vincennes (94). Une part importante de croquis est attendue."

Sur le fond, les candidats doivent réfléchir au sujet en soulevant un questionnement. "Les documents ne sont pas là pour rien. Les élèves doivent faire des liens entre eux, et c'est souvent le plus difficile", note Valentine Lecarpentier, enseignante au lycée Eugène-Livet, à Nantes (44).

Ce qui rapporte des points

"Chacun a sa méthode. Il ne faut surtout pas uniformiser les réponses. Il n'y a pas de plan type, mais plein de possibilités", assure la professeure nantaise. Néanmoins, pour gagner des points, il faut bien analyser les documents, les déchiffrer et les mettre en relation.

Lire aussi : Bac STD2A : les révisions pour l'épreuve d'analyse méthodique en design et arts appliqués

Le candidat doit également utiliser ses connaissances et ses références personnelles pour construire sa réflexion. Celle-ci doit être faite de données historiques, géographiques, esthétiques, technologiques, etc., de ce qu'il aura appris en cours et dans ses lectures et sorties diverses.

Ce qu'il ne faut pas faire

Évitez de faire trop de brouillons. "Ce qui est intéressant pour le correcteur, c'est de voir l'effervescence, le bouillonnement de la réflexion sur le sujet", défend Valentine Lecarpentier. Laissez le cheminement de votre pensée transparaître dans votre copie !

Se préparer mentalement

La meilleure préparation, c'est l'entraînement. "Il faut gérer les 4 heures. En fonction de ses capacités et du type de plan qu'il envisage, chaque candidat doit avoir défini combien de temps il va passer sur chaque étape de son devoir. Il est aussi conseillé de préparer ses outils (tel feutre pour les titrages, tel autre pour les schémas…) la veille de l'examen.

Lire aussi : Bac STD2A : si vous passez l'analyse méthodique en design et arts appliqués à l'oral de rattrapage

"Régler les problèmes de méthode avant l'épreuve est la meilleure garantie de l'aborder sereinement…", affirme Étienne Cantais.

Enfin, pendant l'épreuve, avoir une montre sur la table est indispensable.