1. Bac STMG 2019 : l’épreuve d’histoire-géographie, à quoi s’attendre
Coaching

Bac STMG 2019 : l’épreuve d’histoire-géographie, à quoi s’attendre

Envoyer cet article à un ami
Bac STMG - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie
Bac STMG - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie

Les candidats de série STMG disposent de 2 heures 30 pour l'épreuve d’histoire-géographie. Quel est son coefficient ? À quels types d'exercices allez-vous être confronté ? Voici ce qu'il faut savoir.

L’épreuve dure 2 heures 30 et est affectée d'un coefficient 2. Écrite, elle est commune à toutes les spécialités de la série STMG. Elle comporte deux parties, qui comptent chacune pour la moitié de la note.

Lire aussi : Bac STMG : conseils pour réussir l'épreuve d'histoire-géographie

La première partie porte sur les "questions obligatoires" du programme d’histoire et du programme de géographie. Elle consiste en une série de cinq à sept questions à réponse courte.

Lire aussi : Bac STMG : les révisions pour l'épreuve d'histoire-géographie

La seconde partie porte sur les quatre sujets d’étude au choix des programmes des deux disciplines. Elle consiste en un exercice relié à un ou deux documents. Des questions (trois environ) vous guident dans votre explication. Quatre exercices vous sont proposés, mais vous n’en traitez qu’un seul.

Lire aussi : Bac STMG : si vous passez l'histoire-géographie à l'oral de rattrapage

FAQ
L’histoire-géographie, ce n’est que du par-cœur ?
On ne réussit pas l’épreuve d’histoire-géographie sans apprendre son cours. D’autant plus que le par-cœur rassure. Néanmoins, il faut aussi être capable de raisonner, notamment sur l’intitulé d’un sujet et à la vue d’un document inédit. Il faut donc maîtriser ses connaissances et bien les utiliser.

Ma calculatrice peut-elle me servir d’"aide-mémoire" ?
La calculatrice n’est pas autorisée en histoire-géographie. Elle ne sert à rien pour analyser les documents. Donc inutile de perdre du temps à entrer votre cours dans sa mémoire…

Quelle est la différence entre un schéma et un croquis ?
Un schéma est une simplification de l’espace, sans fond de carte. Il est géométrique (un hexagone pour la France, par exemple). On schématise les emplacements, les aménagements.
Un croquis est basé sur un fond de carte, sur lequel on ajoute des renseignements précis.

Puis-je être évalué sur le programme de première ?
L’épreuve porte sur les programmes d’histoire et de géographie de la classe terminale. Mais, selon les textes officiels, elle évalue aussi les capacités acquises tout au long de la scolarité secondaire.