1. Bac STMG 2019 : l’épreuve anticipée d’étude de gestion, à quoi s’attendre ?
Coaching

Bac STMG 2019 : l’épreuve anticipée d’étude de gestion, à quoi s’attendre ?

Envoyer cet article à un ami
Bac STMG - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie
Bac STMG - À quoi s'attendre // © Juliette Lajoie

Les candidats de série STMG sont évalués en cours d'année pour l'épreuve anticipée de gestion. Quel est son coefficient ? À quels types d'exercices allez-vous être confronté ? Voici ce qu'il faut savoir.

L’enseignement commun de sciences de gestion en première STMG donne lieu à une épreuve anticipée d’étude de gestion. Il s'agit d'une épreuve évaluée en cours d'année.

Elle se compose de deux parties notées sur 20. La conduite de l'étude compte pour 14 points et la présentation orale, d'une durée de 10 minutes, pour 6 points. Cette épreuve est affectée d'un coefficient 2. Seuls les points au-dessus de la moyenne sont pris en compte.

L'épreuve porte sur un aspect d'une question de gestion du programme, appliquée à une ou plusieurs organisations réelles que l'élève pourrait rencontrer dans son parcours professionnel (entreprises, organisations publiques, associations...).

La conduite de l'étude

Cette épreuve est évaluée régulièrement pendant l'année de première. L'élève constitue un dossier thématique autour d'une question (par exemple, “Comment rétribuer l'activité humaine ?”).

Une partie de la recherche documentaire s'effectue en classe, l'autre à la maison. “On évalue l'élève sur la démarche méthodologique, la pertinence des informations et la variété des sources”, précise Linda Lazazga, professeure en sciences de gestion au lycée Voillaume à Aulnay-sous-Bois (93).

Lire aussi : Bac STMG : les conseils pour réussir l'épreuve anticipée d'étude de gestion

Le dossier comporte :

- une fiche de travail qui précise la question, les méthodes de recherche, de sélection et de validation des informations, les technologies mises en œuvre, le calendrier observé et la démarche du candidat ;
- les documents sélectionnés ;
- une page rédigée précisant les conclusions de l'étude.

L'épreuve orale

Un oral d'une durée de 10 minutes se déroule dans le lycée de l'élève avant la fin mars. L'examinateur peut être le professeur de l'élève ou un autre enseignant d'économie-gestion de l'établissement. Il s'agit d'évaluer l'élève sur la présentation de l'étude conduite tout au long de l'année et qui a fait l'objet d'un dossier.

En 5 minutes, le candidat doit expliquer les raisons du choix de son sujet et son organisation, ainsi que la méthodologie utilisée. La capacité à s'exprimer clairement à l'oral compte, mais aussi la façon dont le candidat justifie sa sélection de l'information et la façon dont il s'est servi de celle-ci. Les 5 minutes restantes sont consacrées aux questions de l'examinateur.