1. Bac STMG 2019 : nos pronostics en management des organisations
Coaching

Bac STMG 2019 : nos pronostics en management des organisations

Envoyer cet article à un ami
Quels sujets risquent de tomber en management des organisations au bac STMG 2019 ? // © l'Etudiant
Quels sujets risquent de tomber en management des organisations au bac STMG 2019 ? // © l'Etudiant

Candidats au bac STMG (sciences et technologies du management et de la gestion), à quoi vous attendre pour les épreuves de juin ? L’Etudiant a demandé à des enseignants leurs pronostics et leurs conseils de révisions.

L’épreuve de management des organisations dure trois heures et porte sur une étude de cas. Six ou sept questions sont posées aux candidats.

smiley-probable Les sujets les plus probables

Les sujets en management n’offrent finalement que peu de surprises. "À deux ans de la réforme du baccalauréat, il n’y aura probablement pas de grands bouleversements", estime Anastasia Tosch, professeure au lycée Bartholdi à Colmar. Les candidats doivent ainsi plancher sur une étude de cas en s’appuyant sur un dossier documentaire et leurs connaissances de cours. 



Sur les six ou sept questions posées, les trois premières sont globalement les mêmes. "La première demande de caractériser l’organisation et de déterminer s’il s’agit d’une entreprise, d’une association ou d’un organisme public. Il est alors demandé de préciser quelles sont les finalités de cette organisation et de déterminer ses ressources, humaines ou matérielles", explique Anastasia Tosch.

Ne vous laissez pas déstabiliser par le cas qui vous est présenté, même si vous ne l’avez pas étudié en cours. "Toutes les organisations fonctionnent de la même façon. La seule différence repose sur le fait que les entreprises ont pour objectif de faire du profit, tandis qu’une association ou une organisation publique va servir l’intérêt général", précise Anastasia Tosch.

Pensez à bien réviser le thème 6 du programme intitulé "Le processus et le diagnostic stratégique", généralement au cœur de la deuxième question du sujet. "Il s’agira de présenter par exemple les forces et faiblesses de l’organisation, les opportunités et les menaces qui pèsent sur elle", complète l’enseignante.



Enfin, la troisième question demande de détecter un problème de management. "Il peut s’agir d’une problématique de gestion des salariés, de cohésion d’équipe, de stress au travail, de formation...", détaille Anastasia Tosch. Revoyez alors en détails les cours liés au thème "Le management stratégique : les choix en matière d’animation et de mobilisation des hommes." "Cette troisième question détermine la plupart du temps la suite du sujet et des questions", poursuit la professeure.

smiley-a-reviser Pensez à réviser aussi

"80 % des organisations sont des entreprises et donc 80 % des sujets vont porter sur des sociétés privées", explique Anastasia Tosch. "Cependant, cette année, avec les problématiques actuelles de taxes et de gestion de l’État, on peut imaginer que les élèves pourraient être confrontés à un sujet portant sur une organisation publique", estime-t-elle.

Suivre l’actualité peut ainsi être un vrai atout. "Lorsque le correcteur s’aperçoit que l’élève fait le lien entre son cours et l’actualité, c’est-à-dire, la réalité des choses, généralement, il cherche à le valoriser", explique l’enseignante de Colmar.

 

Revoyez aussi la méthodologie de l’épreuve. "Il faut bien lire les documents, les comprendre, les utiliser et il ne faut pas se contenter de les paraphraser. Il est nécessaire de les rattacher aux connaissances du cours", conseille Anastasia Toch. 

Avec une épreuve de trois heures composée de six ou sept questions, il s’avère essentiel de développer ses propos. "Pour chaque réponse, il faut une idée, un exemple tiré des documents et une explication liée aux connaissances du cours", résume l’enseignante.

smiley_neutre Les sujets les moins probables

Ne faites aucune impasse ! Les concepteurs de sujets vont chercher à balayer le plus de thèmes possibles et vous n’êtes jamais à l’abri d’une mauvaise surprise. Mais sachez que celui sur le contrôle stratégique et les processus de décision est plus rare car plus difficile à évaluer. 



Par ailleurs, il est peu probable que l’étude de cas porte sur plusieurs entreprises différentes. "On pourrait certes imaginer un dossier documentaire avec deux organisations ayant la même activité, par exemple une association et une entreprise de futsal, explique Anastasia Toch. Mais je ne pense pas que cela arrivera", complète-t-elle.

Le tableau ci-dessous recense le nombre de fois où chaque notion du programme a été abordée dans les sujets depuis 2014. La colonne de gauche indique les pronostics de l'Etudiant pour 2019. À noter que certains sujets peuvent faire appel à plusieurs thèmes.

Nos pronostics 2019 Notions 2018 2017
2016 2015 2014

smiley-probable

Le rôle du management dans la gestion des organisations x x

smiley-probable

Les critères de différenciation des organisations x x x

smiley_neutre

Le choix des objectifs et le contrôle stratégique x x x

smiley-a-reviser

L'organisation de la production x x

smiley-probable

Les choix en matière d'animation et de mobilisation des hommes x x x

smiley-probable

Le processus et le diagnostic stratégiques x x x x

smiley-a-reviser

La stratégie des organisations x x x x