A HEIP, apprenez les fondamentaux en sciences politiques et en relations internationales

Par L'Etudiant Fab, publié le 31 Mai 2022
4 min

HEIP, Ecole des Hautes Etudes Internationales et Politiques a été créée en 1899 et est donc une école pionnière des relations internationales et des sciences politiques. Son but est de former des citoyens éclairés et de futurs professionnels accomplis. Grâce à un corps professoral de renom composé de professionnels en activité mais aussi d’universitaires, nos étudiants bénéficient d’un enseignement de qualité. Au-delà de faire de nos étudiants des experts sur les questions de sciences politiques et de relations internationales, notre ambition est d’en faire des professionnels expérimentés grâce aux différents stages qu’ils peuvent réaliser tout au long de leur cursus.

Pourquoi intégrer le Bachelor Sciences Politiques et Relations Internationales d’HEIP ?

Le cycle Bachelor d’HEIP permet aux étudiants d’acquérir en trois ans des connaissances académiques solides en matière de relations internationales, de sciences politiques, de droit, d’économie, de géopolitique et de géoéconomie.

Ce cycle d’études initiales permet aux étudiants de consolider des matières et des connaissances fondamentales en première et deuxième année de Bachelor et d’acquérir une première expérience internationale, s’ils le souhaitent, en troisième année sur notre campus de Londres ou en université étrangère partenaire.

Première et deuxième année : consolider les fondamentaux

La première année et la deuxième année du programme Bachelor permet de découvrir et comprendre les différentes composantes de l’environnement juridique, économique et géopolitique et d’acquérir des outils et des méthodes d’analyse et d’argumentation. Ces deux premières années sont consacrées à l’acquisition des bases méthodologiques et des connaissances fondamentales propres à chacune des grandes disciplines. Les étudiants étudieront des matières comme les relations internationales depuis 1945, la politique française depuis 1789, le droit constitutionnel, les équilibres et déséquilibres dans le monde, les grands enjeux géostratégiques, les principes du droit et de la justice, l’histoire de l’Etat, les sciences sociales …

A ces cours s’ajoutent la pratique de trois langues vivantes. Les étudiants auront le choix entre l’allemand, l’espagnol, l’italien, le portugais, le russe, le mandarin, l’arabe, le japonais et l’anglais.

Pendant ces deux premières années du cycle Bachelor, les étudiants auront la possibilité d’effectuer un stage d’été ou bien une mission humanitaire.

Troisième année : une année à l’international

La troisième année du programme Bachelor permet de s’ouvrir pleinement à l’international. En effet, nos étudiants ont la possibilité d’effectuer leur premier trimestre sur notre campus à Londres. Cette opportunité leur permettra de comprendre les relations internationales d’un point de vue non francophone. Des matières comme la théorie des relations internationales, les théories politiques et contemporaines, la littérature, l’intelligence artificielle et la numérisation, le monde arabo-musulman, la géopolitique de l’Asie-Pacifique et de la Méditerranée… y sont étudiées durant ce premier semestre.

Pour le second semestre, nos étudiants ont plusieurs possibilités. Ils peuvent rester en France et choisir entre une majeure en sciences politiques ou en relations internationales ou alors partir étudier dans une de nos universités étrangères partenaires. Elles sont au nombre de 50 dans 20 pays différents. On compte parmi nos partenaires, des universités aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique, au Pérou, au Chili, en Argentine, au Brésil, à Malte, en Tunisie, en Israël, au Liban, en Irlande, au Royaume-Uni, en Norvège, en Pologne, en Australie, en Indonésie, à Taïwan, en Corée du Sud …

Cette troisième année de Bachelor est une opportunité pour nos étudiants de pouvoir étudier les relations internationales dans un pays étranger.

La troisième année de Bachelor permet une ouverture à l’international et la préparation à la spécialisation du cycle MSc.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !