Aurélien en prépa scientifique : "C'était à nous de prendre nos responsabilités et de travailler"

Par Clément Rocher, publié le 21 Juillet 2020
4 min

EPISODE 4. L’Étudiant vous fait découvrir la classe préparatoire scientifique au travers du regard d'Aurélien, étudiant en MPSI, au lycée du Parc à Lyon. Le jeune homme vient d'achever sa première année d'études et l'heure est désormais au bilan.

Aurélien abandonne provisoirement sa calculatrice. En effet, il a terminé sa première année en classe préparatoire scientifique. "Nous avons fini toute l'année à distance. Nous avons pris le temps de faire tout le programme", explique-t-il.

Le jeune étudiant reconnaît qu'il devenait de plus en plus compliqué ces derniers temps de maintenir sa concentration mais il est resté motivé jusqu'au bout. "C'était à nous de prendre nos responsabilités et de travailler", affirme Aurélien.

Sans surprise, il ne cache pas son envie de reprendre les cours en présentiel à la rentrée de septembre d'autant plus qu'Aurélien garde de bons souvenirs de cette première année d'études en prépa scientifique : "Le rythme est plus important qu'au lycée mais cela permet de voir beaucoup plus de notions. Et puis on se fait des amis avec qui on passe énormément de temps ensemble, on crée des liens assez forts."

Lire aussi

Place aux vacances d'été

Aurélien compte bien désormais profiter de ses vacances d'été. "Je vais prendre le temps de me reposer, aller voir des amis…", témoigne l'étudiant. Il confie néanmoins qu'il s'accordera quelques moments de révision à la fin du mois d'août, en prévision de la rentrée, pour se remémorer quelques notions essentielles.

Il fera un peu de place dans son sac de voyage pour emmener de la littérature. Les enseignants recommandent de lire les trois œuvres littéraires au programme de français. "Cela fait fait partie des consignes de la rentrée. C'est vraiment important de les lire en deuxième année", explique Aurélien.

Lire aussi

Cap sur la prépa étoilée

Aurélien a reçu une excellente nouvelle courant juin : il été accepté pour rejoindre une classe préparatoire étoilée en PSI (physique et sciences de l'ingénieur) pour sa deuxième année d'études. Le jeune homme occupait une bonne position dans le classement au vu de ses résultats et ne cache pas qu'il espérait avoir toutes ses chances pour intégrer une classe étoilée.

Cette classe est accessible aux étudiants qui se destinent aux meilleures écoles d'ingénieurs du pays et les prépare aux concours réputés les plus sélectifs. "Nous allons avoir les mêmes enseignements mais nous allons généralement aller plus vite", estime Aurélien. Le programme pédagogique sera plus dense et les notions de mathématiques ou de physique-chimie seront plus approfondies.

Rejoindre une classe prépa étoilée, est-ce une source de pression supplémentaire ? "C'est surtout lié au confinement qui fait que je ne sais pas si j'ai perdu en niveau, si j'ai réussi à suivre correctement mes cours", pense Aurélien. Le jeune homme attend sa prochaine rentrée de septembre afin d'évaluer son niveau.

Lire aussi

Pour aller plus loin : Suivez Aurélien en prépa scientifique
EPISODE 1 "Je suis impatient"
EPISODE 2 "On commence à avoir une sorte de routine"
EPISODE 3 "On t'annonce que tu vas rester chez toi"

Articles les plus lus

A la Une prépa

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !