L’alternance, ou le meilleur moyen de découvrir les métiers de la banque

Par L'Etudiant Fab, publié le 13 Juin 2022
10 min

Depuis quelques années et avec la place toujours plus grande du numérique dans notre quotidien, les métiers de la banque évoluent. En parallèle, l’alternance séduit de plus en plus d’étudiants qui souhaitent donner une dimension concrète à leurs études. Quels sont les métiers de la banque et pourquoi s’y former par le biais de l’alternance représente-t-il une réelle opportunité à saisir ? Éléments de réponse.

Pourquoi se diriger vers les métiers de la banque ?

Travailler dans le secteur bancaire, c’est s’ouvrir à une carrière qui évolue au gré de vos envies et de vos ambitions. Qui plus est, il existe énormément de métiers peu ou mal connus qui méritent que l’on s’y intéresse.

Des missions adaptées à tous les profils

Contrairement à l’image que l’on peut avoir des métiers de la banque, ceux-ci ne se résument pas aux missions de conseil et de gestion de la clientèle. En effet, on dénombre dans ce secteur plus d’une centaine de professions, réparties au sein de domaines d’activités très variés. Que vous soyez porté(e) sur le marketing, l’informatique, l’audit ou les ressources humaines, il existe forcément un poste fait pour vous dans le secteur bancaire.

En d’autres termes, les métiers de la banque se composent de missions adaptées à tous les profils. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des étudiants intégrer le secteur bancaire après un cursus dans une autre discipline. Ce constat est d’autant plus vrai dans un contexte où l’alternance et les formations en interne sont largement valorisées.

Un secteur en pleine transformation

Le numérique prend de plus en plus de place dans notre quotidien. Il n’y a qu’à compter le nombre d’heures que l’on passe chaque jour sur notre smartphone ou constater l’essor du paiement en ligne. Il suffit désormais de quelques clics pour commander un repas, réserver un billet de train ou acheter un vêtement, le tout sans bouger de son canapé. Face à de tels changements, les banques, elles aussi, ont su s’adapter.

Si la possibilité de réaliser des transactions, d’effectuer des virements ou tout simplement de consulter ses comptes depuis son téléphone est aujourd’hui un acte anodin, cela n’a pas toujours été le cas. Les banques ont – et continuent de développer – de nouveaux services en adéquation avec nos nouvelles habitudes de consommation. Cela implique donc la création de nouveaux métiers et la redéfinition de nombreuses missions. Cela concerne notamment les domaines de la data, du digital, mais aussi la création d’équipes d’experts dans les usages bancaires au service des clients et en appui du réseau commercial.

De nombreuses perspectives d’évolution

L’un des principaux attraits d’une carrière dans le secteur bancaire réside dans les multiples opportunités qui s’offrent à vous. L’exemple du directeur d’agence ayant débuté au poste de chargé d’accueil n’est pas un mythe. Ce genre de parcours est accessible à quiconque s’en donne les moyens. À cet effet, il est courant de participer à des formations en interne pour évoluer, asseoir son expertise et accéder à davantage de responsabilités.

De la même manière, le changement d’activité au sein même du secteur bancaire est tout à fait possible en cours de carrière. Il arrive fréquemment de vouloir découvrir de nouvelles missions au cours de sa vie professionnelle, que ce soit par goût du challenge ou par peur de la routine. Là encore, des outils pour envisager un changement de métier et des parcours de formation en interne existent. Ils peuvent conduire à des évolutions de carrière par le biais de fonctions transversales, ce qui vous permet de découvrir et de vous initier à un nouveau métier, tout en ayant la possibilité d’évoluer dans la même entreprise ou dans le même groupe.

En bref, le changement n’est pas une contrainte dans les métiers de la banque, mais fait plutôt partie de son ADN, raison pour laquelle vous serez toujours accompagné(e) dans vos évolutions.

Pourquoi de plus en plus d’étudiants optent-ils pour l’alternance ?

Se former en alternance est le moyen idéal de s’investir pleinement dans son projet professionnel. Salaire, financement des études, constitution d’un réseau et mise en pratique des savoirs théoriques… Les avantages sont nombreux et séduisent de plus en plus de jeunes souhaitant donner davantage de sens à leur cursus.

Un soutien financier précieux

Quand on est étudiant et que l’on a quitté le cocon familial, il est fréquent de devoir travailler en parallèle pour payer son loyer et ses charges. Contraignante, cette configuration précaire peut s’avérer pesante, voire pénalisante en termes de réussite universitaire. Opter pour une formation en alternance apparaît alors comme une solution adaptée. En effet, elle permet de faire financer ses études (ou du moins une partie) par son entreprise tout en recevant une rétribution financière.

Si cette rémunération est l’occasion parfaite pour commencer à épargner ou s’offrir des loisirs tout en profitant pleinement de ses années étudiantes, elle permet aussi de financer son loyer et de gagner son autonomie. L’alternance apporte généralement de la sérénité dans la gestion de son compte en banque et plus de confort au quotidien.

En tant qu’étudiant(e), vous avez principalement le choix entre deux types de contrats : le contrat d’apprentissage et le contrat de professionnalisation. Les différences majeures entre ces deux formules sont la limite d’âge de l’alternant et le montant de sa rémunération. Sachez en tout cas que depuis quelques années, les conditions d’accès à l’alternance sont favorisées par différentes mesures dont la réforme de l’apprentissage et de la formation professionnelle.

L’opportunité d’allier la pratique à la théorie

Il s’agit très certainement de l’un des plus gros points forts de l’alternance. Grâce à cette formule hybride, les étudiants sortent du cadre traditionnel purement théorique qui peut s’avérer monotone. Ici, vous savez très rapidement si vous vous épanouissez dans le secteur d’activité choisi en vous confrontant à la réalité du terrain. De plus, vous êtes régulièrement amené(e) à mettre en pratique les différents savoirs vus en cours.

Si l’on prend l’exemple du secteur bancaire, vous bénéficiez de l’accompagnement de votre tuteur, du manager de l’agence et de son équipe tout au long de votre période passée en entreprise. Ces référents vous forment et vous permettent de prendre des responsabilités au quotidien. Au fil des semaines et des mois, vous gagnez en assurance et en autonomie et devenez un(e) employé(e) comme un(e) autre.

Un premier pas déterminant dans le monde professionnel

En tant qu’alternant(e), vous êtes salarié(e) de l’entreprise qui vous accueille. Malgré votre statut d’étudiant(e), vous devez respecter les règles du monde professionnel, au même titre que n’importe quel employé. C’est donc l’occasion pour vous de montrer votre intérêt et votre détermination, pour espérer, pourquoi pas, déboucher sur la proposition d’un CDI à la fin de votre période d’alternance.

Par ailleurs, il s’agit bien souvent de la première véritable expérience qui va clairement compter sur un CV. C’est ici l’opportunité de développer votre réseau professionnel et de maximiser vos chances d’être recruté(e) à l’issue de votre contrat d’alternance à travers une connaissance concrète du monde de l’entreprise, de ses codes et de ses exigences.

Les bons réflexes pour trouver une alternance dans les métiers de la banque

Pour trouver une alternance dans les métiers de la banque ou dans tout autre secteur, il existe des points essentiels à respecter. Les étapes du CV et de la lettre de motivation font figure d’incontournables. Si pour beaucoup d’étudiants il s’agit d’une tâche redondante dont ils se seraient bien passés, elle demeure néanmoins primordiale, car elle témoigne de votre détermination et de votre investissement.

À l’heure où il est très facile de postuler en ligne, se rendre en agence pour se présenter et déposer sa candidature peut être particulièrement apprécié. Sans surprise, plus un recruteur ressent vos efforts et votre désir de rejoindre sa structure, plus vous avez de chances de retenir son attention.

Le secteur de la banque recrute de nombreux étudiants en alternance. C’est notamment le cas des réseaux Banque Populaire et Caisse d’Epargne, mais aussi des filiales, qui engagent chaque année plus de 4 200 alternants. De nombreux postes sont notamment à pourvoir au sein du Groupe BPCE. Ils sont adaptés à chaque niveau de formation (bac +2 à bac +5) et s’inscrivent dans le cadre d’études courtes ou longues.

Il existe de multiples opportunités à saisir si vous désirez vous lancer dans une formation en alternance dans les métiers de la banque. Secteur reconnu pour la diversité de ses missions, la banque se démarque également par les nombreuses perspectives d’évolution qu’elle offre à ses salariés et la possibilité de construire une carrière en adéquation avec ses aspirations et ses ambitions.

Pour découvrir les métiers de l’alternance dans la banque, tous à vos mobiles et rendez-vous sur la web app mon alternance dans la banque.

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !