RÉVOLUTION DIGITALE : QUELS SONT LES MÉTIERS DE DEMAIN ?

publié le 30 Novembre 2020
5 min

Nous vivons dans une société connectée : du matin au soir, nous avons recours aux nouvelles technologies. De notre façon de communiquer, de travailler et jusqu’à notre manière de consommer, nous pensons « e-solutions ». Force est donc de constater que nos carrières feraient bien de s’orienter vers des métiers digital friendly. L’ère du numérique semble tout rendre possible et nous donne l’opportunité d’accéder à de nouveaux métiers. Du coup, on a plutôt intérêt à s’y former !

Chaque année, de nouveaux concepts et objets numériques font leur apparition. Plus bluffants les uns que les autres et destinés à simplifier notre quotidien, ils répondent à une demande forte et à un marché s’abreuvant de l’ère numérique que nous traversons depuis deux voire trois décennies. Autrement dit : on se réveille avec son smartphone, on se guide grâce à ce même objet, on travaille sur des ordinateurs et on panique quand on n’a plus de WiFi. On gère sa banque et sa Sécurité Sociale via sa tablette et on commande ses courses avec ce même gadget. On communique avec ses proches, ses collègues et on fait des rencontres grâce au digital. Le numérique rythme donc nos vies professionnelles, nos relations sociales, nos démarches administratives et nos divertissements en général. À l’ère où Netflix n’est plus une option et où Alexa nous rappelle que nous avons rendez-vous chez le dentiste, comment nier l’idée que 85 % des métiers de 2030 – source Pôle Emploi – n’existent pas encore ?

Une formation digitale pour une meilleure insertion professionnelle

S’il est temps de choisir le cursus le plus adapté à notre projet professionnel, il est primordial de s’intéresser à l’industrie du digital. Cette dernière regorge de possibilités, toutes très différentes, mais porteuses. Considérant l’accélération fulgurante de la révolution numérique et le développement constant de nouveaux outils, concepts, plateformes ou services ; il est indéniable qu’il faut porter une attention toute particulière au digital de demain. Aujourd’hui déjà, de nombreux cursus se concentrent sur ce marché et les secteurs concernés. Des établissements dédiés aux nouvelles technologies ont fait leur apparition, avec pour objectif de proposer des formations en parfaite adéquation avec les exigences économiques et sociales actuelles. Prenons l’exemple de l’IIM, école créée en 1995 et située à Paris. Classée premier établissement français de l’internet et du multimédia, l’IIM a pour volonté de « former les passionnés qui inventeront le monde de demain ». Comme l’explique son directeur, Emmanuel Peter, « le digital est présent partout et se réinvente sans cesse. Du web au Cloud, en passant par la data, la réalité virtuelle ou l’intelligence artificielle, les métiers du digital sont assurément promis à un bel avenir  ». Du Bachelor au Mastère, de la formation continue à la scolarité en alternance, l’IIM s’adresse aux étudiants attirés par le numérique, tout en prenant soin de décliner ses formations dans toutes les spécialités.

Du développement web au social media management

Le digital implique bon nombre de métiers… très variés ! L’industrie du numérique est vaste et surtout, elle parle à notre génération. Nous avons grandi avec ses multiples facettes, qu’il soit question des internets, des jeux vidéo ou encore des réseaux sociaux. Désormais, l’e-commerce fait partie de nos vies et les plus curieux tentent de connaître les coulisses de notre société « virtuelle » actuelle. Certains s’intéressent au développement de ces applications et à leur programmation tandis que d’autres se focalisent sur la perspective design et graphisme de ces plateformes qui animent, facilitent et parfois même compliquent nos vies. On parlera donc de filières plus techniques, que l’IIM propose et que l’on vous invite à découvrir juste ici avec la présentation de métiers tels que développeur web, directeur artistique, chargé de communication digitale, développeur de jeux vidéo, chargé de production sur un film en animation 3D, etc. Des étudiants au profil plus business pourront quant à eux rejoindre des formations adaptées aux besoins des secteurs d’e-commerce ! Communication, marketing digital, stratégie e-business, réseaux sociaux, management et autres spécialisations sont par ailleurs enseignés par cette école parisienne – située à La Défense, au sein du Pôle Léonard de Vinci, avec l'ESILV (une école d'ingénieurs), et l'EMLV (une école de commerce). Entourés par des enseignants professionnels, les élèves sont ainsi accompagnés au travers de cours, ateliers, conférences et stages durant toute leur scolarité. Cerise sur le gâteau, le Pôle Léonard de Vinci promet à ses élèves une scolarité transverse en menant des projets de groupe réunissant les étudiants de ses trois établissements et différents cursus.

L’objectif de l’IIM ? Diplômer les prochains acteurs majeurs de notre société. Pour découvrir toutes les formations proposées par l’IIM, rendez-vous sur le site de l’école parisienne. Alors, on s’oriente plutôt vers un métier de chef.fe de projet digital, de développeur.se web, de directeur.rice artistique, de web designer ou de social media manager ?

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !