Revenu jeunes actifs : une solution 100 % efficace et rémunérée pour décrocher une formation dans un secteur d’avenir !

Par L'Etudiant Fab, publié le 21 Janvier 2022
6 min

Avis aux Franciliens âgés de 18 à 25 ans à la recherche d’un emploi : le Revenu jeunes actifs mis en place par la Région Île-de-France permet de booster votre carrière. Grâce à ce dispositif ingénieux, vous pouvez accéder à des formations intégralement gratuites et de plus rémunérées d’une durée de six mois en moyenne, afin d’intégrer un secteur d’avenir. Quelle est la marche à suivre ? Voici tout ce qu’il faut savoir sur le Revenu jeunes actifs !

Des formations gratuites et rémunérées pour les 18–25 ans

La Région Île-de-France a déployé un dispositif d’envergure, durable et efficace, pour aider les jeunes à trouver un emploi : le Revenu jeunes actifs. Il consiste à permettre aux Franciliens âgés de 18 à 25 ans, y compris sans diplôme, d’intégrer des formations variées de niveau CAP à bac +5.

Suivre l’une des formations financées par la Région grâce au Revenu jeunes actifs est une véritable opportunité pour décrocher un emploi. D’autre part, cela peut permettre de construire un projet d’avenir dans des secteurs professionnels où le nombre d’offres d’emploi est supérieur à la demande.

Revenu jeunes actifs : la Région vous ouvre les portes de métiers d’avenir

Actuellement, de nombreux secteurs économiques en tension recrutent des talents venus de tous horizons. Et si vous étiez la prochaine perle rare ? Dans le cadre du Revenu jeunes actifs, la Région propose des dizaines de formations qualifiantes. Pour les découvrir, il vous suffit de consulter le catalogue régional de formation.

Quels sont les secteurs d’avenir ?

Voici 11 secteurs d’avenir soutenus par la Région Île-de-France par le biais du Revenu jeunes actifs :

Le top 3 des secteurs économiques en tension

1 / Le secteur du Bâtiment et des Travaux publics (BTP)

Confronté à une multitude de challenges, l’univers du BTP a le vent en poupe ! L’innovation et la conscience environnementale sont au cœur de cette filière d’avenir, notamment lorsqu’il s’agit de rénovation énergétique ou de mise en chantier de logements. Pour lutter contre le changement climatique, la précarité énergétique et le phénomène des « passoires thermiques », le secteur du BTP devient central et stratégique.

Quelles sont les formations en BTP qui permettent d’intégrer rapidement le marché du travail ?

Vous êtes attiré(e) par les métiers de la construction ? Vous pouvez évoluer en tant que menuisier poseur installateur, maçon ou encore agent d’entretien en bâtiment.

2 / L’industrie

Le secteur industriel est l’un de ceux qui recrutent le plus en Région Île-de-France, cette dernière figurant parmi les premières régions industrielles de l’Hexagone avec plus de 450 000 emplois salariés. L’Île-de-France s’impose aussi sur la scène européenne, notamment dans les domaines de l’aéronautique, de l’industrie pharmaceutique, de la chimie-plasturgie et de la métallurgie.

Zoom sur les filières aéronautique et pharmaceutique, toutes deux dotées d’un fort potentiel en Île-de-France :

Envolez-vous vers l’industrie du futur avec l’aéronautique

Malgré la crise sanitaire liée au Covid-19, la filière aéronautique et spatiale recrute massivement de futurs experts pour des missions hautement qualifiées. Elle table sur la création de 15 000 postes en 2022. Les besoins croissants des compagnies aériennes en équipements de pointe et les problématiques écologiques impliquent de s’appuyer sur des technologies innovantes.

Quelles sont les formations en aéronautique à privilégier ?

Pour évoluer dans le secteur de l’industrie pharmaceutique, il est possible d’effectuer une formation de technicien en pharmacie et cosmétiques industrielles.

3/ L’hôtellerie-restauration

Le secteur de l’hôtellerie-restauration emploie près d’un million de personnes, dont plus des trois quarts dans la restauration. Si vous êtes plutôt tenté(e) par l’hôtellerie, sachez que la Région Île-de-France est l’une des plus touristiques du pays et offre de nombreuses opportunités de carrières.

Quelles sont les formations en hôtellerie-restauration à privilégier ?

Pour se spécialiser dans les métiers du service et de la cuisine, il est possible de suivre des formations de serveur ou bien de décrocher un CAP Cuisinier ou un CAP Pâtisserie.

Concrètement, comment fonctionne le dispositif ?

Le Revenu jeunes actifs propose de nombreuses formations gratuites et qualifiantes exposées dans le catalogue en ligne. Près de 45 000 places sont disponibles, dont 10 000 en formation à distance. L’objectif ? Cibler vos domaines de prédilection (mécanique, art, environnement, sport, commerce…) et trouver une réponse adaptée à vos besoins.

Si vous êtes à la recherche d’un métier qui vous correspond, le Revenu jeunes actifs est un outil idéal. Alors cliquez ici, renseignez votre niveau d’études et votre secteur géographique, puis laissez-vous guider !

Articles les plus lus

A la Une supérieur

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !