Psychologie

Il faut avoir un niveau master en psychologie pour prétendre au titre de psychologue. La formation requiert un certain goût pour les sciences puisqu'elle comprend des cours de statistique et de biologie.

Psychologie

Pour accéder à la profession de psychologue, un master (bac+5 et stages) est nécessaire.
La psychologie clinique permet d'exercer à l'hôpital, en maison de retraite ou auprès d'enfants. 

La psychologie sociale ouvre, par exemple, sur des carrières dans les services de ressources humaines des entreprises et dans l'accompagnement des salariés.

La psychologie peut aussi mener à certains métiers paramédicaux (infirmier en psychiatrie, psychomotricien, orthophoniste, ergothérapeute…), sociaux (assistant de service social, éducateur spécialisé ou auprès de jeunes enfants…) et de l'orientation (psychologue de l'Éducation nationale).

Licence de psychologie : une filière scientifique

Plus d'une quarantaine d'universités proposent une licence de psychologie. La formation comporte des cours de statistiques et de biologie : il est par conséquent nécessaire d'avoir un minimum d'intérêt pour les sciences.

Le programme fait découvrir les grandes disciplines de la filière : psychologie clinique et pathologique (maladies mentales, troubles du comportement et leurs thérapies), psychologie cognitive (fonctionnement de l'intelligence, de la mémoire, du langage), psychologie sociale et psychologie du développement. En jouant sur le volume horaire des cours, chaque université met l'accent sur l'une ou l'autre spécialité.

Selon le choix de vos unités d'enseignement (UE), vous pouvez commencer à vous spécialiser dès la licence. Si vous vous destinez par exemple à la psychologie du travail, sélectionnez le module psychologie sociale, centré sur l'étude du comportement des individus en société et dans l'intimité.

Après la licence, vous devez poursuivre vos études en master pour obtenir le titre de psychologue. Attention : depuis la rentrée 2017, la sélection entre le M1 et le M2 a disparu au profit d'un recrutement à l'entrée du cycle master. La mention psychologie bénéficie toutefois d'un statut dérogatoire et certaines universités ont conservé la sélection en M2 (Amiens, Toulouse Jean-Jaurès, Lille, Lyon 2…). Quelques formations, très demandées, ne retiennent que les meilleurs dossiers. Il est conseillé d'avoir de bons résultats en licence pour accroître ses chances.

Il existe près de 200 masters correspondant à différents parcours : psychologie de l'enfance et de l'adolescence, psychologie de la santé, neuropsychologie, psychologie sociale…

“Psycho prat” : admission sur concours postbac

L'École de psychologues praticiens (EPP) de l'Institut catholique de Paris, dite “Psycho prat”, avec une antenne à Lyon, décerne en cinq ans un diplôme donnant droit au titre de psychologue. L'admission en première année des bacheliers s'effectue sur concours d'entrée, avec des épreuves écrites puis un oral.

L’école a par ailleurs mis en place une année préparatoire (PrépaPsy) pour les bacheliers souhaitant se présenter à ce concours.

La cinquième année est une année de spécialisation dans le secteur clinique ou dans celui de l’entreprise. L’atout de cette formation réside dans l’alternance entre cours et stages en entreprise, en centre hospitalier ou institution spécialisée.

Info plus
www.psychologues.org, site du Syndicat national des psychologues.
www.jdpsychologues.fr, le site du Journal des psychologues.

Retour aux études par secteur.

Autres témoignages