Présentation du DELF

Par Global-Exam, avec l'Etudiant, publié le 06 Janvier 2021
3 min

Les diplômes DELF et le DALF s’adressent à tous les âges et à tous les publics et permettent de valoriser vos compétences en français au niveau personnel et professionnel. Ils sont indispensables si vous recherchez un emploi ou une mobilité étudiante en milieu francophone. Découvrez, avec notre partenaire GlobalExam les informations essentielles sur le DELF : les niveaux et les épreuves que vous aurez à affronter lors de la passation du test.

Quels sont les différents niveaux du DELF ?

Les DELF-DALF sont calibrés selon le Cadre Européen Commun de Référence pour les langues :

  • le niveau A1.1 ​​
  • le niveau A2
  • le niveau B1
  • le niveau B2
  • le niveau C1
  • le niveau C2

Chaque test s’adresse également à une tranche d’âge spécifique, avec un but particulier :

  • Le DILF s’adresse aux grands débutants et aux nouveaux arrivants en France et évalue les premiers apprentissages en langue française (niveau A1.1).
  • Le DELF Pim est destiné aux enfants de 7 à 11 ans qui sont scolarisés au niveau de l'enseignement élémentaire.
  • Le DELF Junior et le DELF scolaire sont destinés aux adolescents de 12 à 18 ans sont scolarisés dans l'enseignement secondaire. Il propose des sujets adaptés aux préoccupations et centres d’intérêt des adolescents.
  • Le DELF et le DALF Tout Public s’adressent aux adultes ou jeunes adultes (à partir de 16 ans) qui souhaitent valider leurs compétences en langue française dans un but plus général.
  • Le DELF Pro est destiné à des étudiants ou à des travailleurs qui ont pour but une insertion ou une promotion professionnelle en France ou dans un milieu francophone.
  • Le DALF s’adresse à des adultes en situation universitaire ou professionnelle. Il se compose de 2 niveaux : le C1 et le C2 qui sont les niveaux les plus élevés. L'obtention d'un DALF signifie une grande maîtrise en langue française

Quelles sont les épreuves de l’examen ?

Les épreuves de chaque niveau du DELF évaluent la maîtrise des quatre compétences en langue :

Compréhension orale. Pour les niveaux inférieurs, il s’agit de répondre à des questionnaires portant sur trois ou quatre courts documents enregistrés en lien avec à des situations de la vie quotidienne. Le niveau B2 intègre des enregistrements plus complexes et longs : interviews, bulletin d'informations, etc., avec une seule écoute.

Compréhension écrite : Pour les niveaux inférieurs, il faut répondre à des questionnaires portant sur trois ou quatre courts documents écrits en lien avec des situations de la vie quotidienne.

Production orale : L’épreuve se compose de trois parties : un entretien dirigé, un exercice d’interaction et un dialogue simulé. Pour les niveaux avancés, les candidats doivent présenter et défendre un point de vue à partir d'un document déclencheur.

Production écrite : L’épreuve se compose de deux parties. Les candidats doivent d’abord compléter une fiche ou un formulaire, et ensuite rédiger des phrases simples (cartes postales, messages, légendes…) sur des sujets de la vie quotidienne. Pour les niveaux plus avancés, les candidats doivent décrire un événement ou des expériences personnelles, savoir exprimer une prise de position personnelle argumentée (contribution à un débat, lettre formelle, article critique).

En définitive, plus le niveau avance, plus les documents écrits et sonores augmentent leur niveau de complexité, et les tâches orales et écrites demandées exigent une maîtrise supérieure du niveau de langue (grammaire, syntaxe, vocabulaire).

Articles les plus lus

Les derniers articles

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !