1. Réforme du brevet : à quoi ressemblera le DNB en 2017
Décryptage

Réforme du brevet : à quoi ressemblera le DNB en 2017

Envoyer cet article à un ami
Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation nationale, présente la réforme de l'évaluation le 30 septembre 2015. // © ID
Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation nationale, présente la réforme de l'évaluation le 30 septembre 2015. // © ID

Un bulletin à la fin de chaque trimestre complété d’un bilan en fin cycle, un DNB (diplôme national du brevet) rénové qui comprend une épreuve orale... Voici quelques-uns des changements qui vous attendent, vous les collégiens, à partir de 2016.

Après l'organisation du collège et la présentation des nouveaux programmes, la ministre de l'Éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem a dévoilé les grandes lignes de la réforme de l'évaluation au collège, mercredi 30 septembre 2015. Au programme : des bulletins trimestriels plus détaillés, un bilan global en fin de cycle et un DNB rénové. L'objectif ? Vous permettre "de savoir où vous en êtes dans vos apprentissages et de comprendre comment progresser", précise la ministre.

Un bulletin trimestriel plus détaillé

À partir de la rentrée 2016, chaque trimestre, vos professeurs rempliront un bulletin censé rendre compte de votre travail et de votre niveau dans chacune des matières enseignées, comme c'est le cas aujourd'hui.

Lire aussi : découvrez tous nos conseils et outils pour réussir le brevet.

Ce qui est nouveau, c'est qu'ils devront désormais y préciser les éléments du programme travaillés au cours du trimestre. Ils devront également évaluer votre implication dans les différents projets que vous serez amené à mettre en œuvre que ce soit à travers les EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires), mais aussi les parcours avenir, citoyen ou d'éducation artistique et culturelle. L'idée : valoriser votre investissement dans des activités qui ne sont pas directement liées à une matière, mais qui participent pourtant de votre formation.

Un bilan de compétences

En plus de ce bulletin trimestriel, à la fin de chaque cycle, soit à la fin de 6e et de la 3e pour le collège, vos parents recevront un "bilan de compétences", à l'image du livret que vous avez probablement connu à l'école élémentaire. Chaque compétence (il y en a huit, par exemple : "Langue française à l'oral et à l'écrit", "Formation de la personne et du citoyen"...), sera évaluée non pas avec une note sur 20 mais selon sa maîtrise : insuffisante, fragile, satisfaisante ou très bonne.
Pour la ministre, "ce bilan doit [vous] permettre de [vous] situer par rapport aux huit compétences du socle que chaque élève est censé maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire".

Le DNB fait peau neuve

En 2017, le DNB ne comportera plus trois, mais cinq épreuves finales, dont une orale.

Les élèves qui seront en troisième à la rentrée 2016 devront se préparer à une épreuve écrite de français (2 heures) et d'une épreuve d'histoire-géographie-enseignement moral et civique (2 heures). Ces deux épreuves qui porteront sur le même thème seront notées sur 100 points.

Les deux autres épreuves écrites sont à caractère scientifique. L'une portera sur les mathématiques (2 heures) et l'autre sur les sciences (SVT, physique-chimie et technologie) (1 heure). Ces deux épreuves sont également notées sur un total de 100 points. L'épreuve de science comprendra un exercice de programmation scientifique.

Ces épreuves écrites seront complétées par un oral de 15 minutes (10 minutes d'exposé et 5 minutes de questions) également noté sur 100 points. Au cours de cette épreuve, vous devrez présenter un projet de votre choix, que vous aurez mené dans le cadre d'un EPI, ou d'un des trois parcours au programme du nouveau collège : artistique et culturelle (en remplacement de l'histoire des arts), avenir et citoyen.

Le contrôle continu n'a pas disparu du DNB nouvelle version. Mais ce qui est nouveau, c'est qu'il ne sera plus calculé à partir des moyennes sur 20 obtenues au cours de l'année, mais selon le "degré" de maîtrise des huit compétences du socle. Si la maîtrise de la compétence est jugée très bonne au conseil de classe du troisième trimestre de 3e, cela vous rapportera 50 points, 35 si elle est jugée satisfaisante, 20 si elle est fragile et seulement 10 pour une maîtrise insuffisante. Au final, le contrôle continu représente 400 points contre 300 pour le contrôle final.

Une cérémonie de remise du diplôme

Qui a dit que le DNB n'avait aucune valeur ? Pour lui redonner un peu de splendeur, la ministre demande à chaque collège d'organiser une cérémonie officielle de remise du diplôme. Ainsi les heureux lauréats seront invités dans leur collège d'origine, le premier mercredi de septembre pour recevoir "officiellement" leur diplôme en présence des parents, d'élus et des élèves du collège. "Le DNB doit devenir un rite qui marque la fin de la scolarité obligatoire", a insisté la ministre.

La réforme sur l'évaluation sera présentée au CSE (Conseil supérieur de l'éducation) le 15 octobre 2015, et sera mise en application dès la rentrée 2016.