Covid-19 : cinq aides proposées par la région Hauts-de-France aux étudiants

Par Manon Pellieux, publié le 14 Mai 2021
3 min

La crise sanitaire a conduit chaque région à proposer des aides spécifiques à destination des étudiants. Qu'en est-il dans la région Hauts-de-France ? Voici les aides auxquelles vous pouvez prétendre si vous y êtes étudiant.

Alors que la crise sanitaire a plongé de nombreux étudiants dans des difficultés financières et psychologiques, les régions se sont mobilisées pour fournir des aides financières, matérielles ou encore proposer un soutien psychologique à leurs étudiants.

L'Etudiant a donc sélectionné pour vous cinq dispositifs auxquels les étudiants de la région Hauts-de-France peuvent avoir accès.

Une prime pour les étudiants infirmiers et élèves aides-soignants

La région Hauts-de-France propose aux élèves infirmiers et aides-soignants une aide financière pour ceux qui ont effectué un stage dans la région entre le 2 novembre et le 31 décembre 2020. Les infirmiers et infirmières stagiaires pourront bénéficier de 350 € par semaine de stage effectuée, soit un maximum de 1.200 € mensuel. Du côté, des stagiaires DEAS (diplôme d'État aide-soignant), ils auront droit à 230 € par semaine de stage effectuée, soit 1.000 € maximum.

Aide à la restauration pour les étudiants boursiers

Les étudiants boursiers aux échelons 4, 5, 6 et 7 du Crous bénéficient de 100 repas gratuits dans l'année universitaire. Votre notification de bourse définitive en poche, vous pouvez directement vous présenter dans un restaurant universitaire de la région.

Lire aussi

Des aides personnalisées et ponctuelles via le fonds régional social d'urgence

Tous les étudiants rencontrant des difficultés financières liées à leur logement, au financement des frais scolaires, à leur vie quotidienne (alimentation, transport…), ou encore à leur situation familiale et sanitaire, pourront bénéficier d'une aide personnelle et exceptionnelle.

Pour cela, il faut prendre rendez-vous auprès du Crous qui évaluera votre dossier. S'il est accepté, il pourra être financé par la région.

Lire aussi

La création d'emplois étudiants

La région Hauts-de-France souhaite aussi aider les jeunes qui seraient à la recherche d'un emploi étudiant. Pour ce faire, deux dispositifs sont mis en place. Le premier vise à créer des postes d'étudiants Relais Santé. Pour cinq à dix heures hebdomadaires, des étudiants pourront être rémunérés afin de sensibiliser leurs camarades sur des thématiques liées à la santé.

Six universités sont concernées par ce dispositif :

  • l'université de Lille ;
  • l'université d'Artois ;
  • l'université du Littoral Côte d'Opale ;
  • l'université de Valenciennes et Hainaut-Cambrésis ;
  • l'université de Picardie Jules Verne ;
  • l'université de Technologie de Compiègne ;
  • l'institut Catholique de Lille.

Le second dispositif concerne toujours l'aide à la création de contrats étudiants. Cette fois-ci, la région souhaite financer de nouveaux contrats en créant deux missions d'intérêt général supplémentaires. La première consiste à venir en renfort sur les campagnes de test Covid. Pour la seconde, l'étudiant en contrat aura la charge de missions de lutte contre le décrochage scolaire. La région a prévu de créer 1.000 nouveaux contrats en plus d'ici la fin de l'année scolaire 2020–2021.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une vie étudiante

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !