Fiche métier : Sapeur(e)-pompier(ère)

À toute heure du jour et de la nuit, le sapeur-pompier part en mission pour assurer notre sécurité.
Sapeurs-pompiers // © Adobe Stock

À toute heure du jour et de la nuit, le sapeur-pompier part en mission pour éteindre un incendie ou pour aider une personne en difficulté. La particularité du "soldat du feu" ? Les imprévus qui jalonnent sa journée de travail lui garantissent de ne pas s'ennuyer.


On l'appelle aussi

Pompier(ère)


Chiffres clés

Niveau d'études
CAP-BEP
Niveau de salaires
de 1500€ à 4500€
Recrutement / Embauche
Elevé
Volume d'emplois
Elevé

Explorer les parcours possibles

Les questions fréquentes

Quelles sont les missions du (de la) sapeur(e)-pompier(ère) ?

Quelles sont les missions du (de la) sapeur(e)-pompier(ère) ?

Certes il est surtout connu pour éteindre les incendies mais le sapeur-pompier intervient aussi pour porter assistance aux personnes dans n’importe quelle situation (accident de la route, blessure, risque de pollution et risque industriels, catastrophe naturelle…). Il est sur tous les fronts. Sa journée débute par la vérification du matériel et des véhicules (maintenance, désinfection de l’ambulance…) puis s’enchaînent des séances de formation et de sport (course, musculation…) entrecoupées de divers travaux dans la caserne. Mais la journée sera, bien sûr, rythmée par les interventions. 

Le (la) sapeur(e)-pompier(ère) peut-il (elle) se spécialiser ?

Le (la) sapeur(e)-pompier(ère) peut-il (elle) se spécialiser ?

Où travaille-le (la) sapeur(e)-pompier(ère) ?

Où travaille-le (la) sapeur(e)-pompier(ère) ?

Quel est le salaire du (de la) sapeur(e)-pompier(ère)?

Quel est le salaire du (de la) sapeur(e)-pompier(ère)?

Études conseillées

Formation du (de la) sapeur(e)-pompier(ère)

Il existe deux manières d’accéder au métier de sapeur-pompier : en devenant professionnel ou miliaire.

CAP

Pour devenir sapeur-pompier professionnel il est nécessaire d’être majeur et de passer un concours externe accessible avec un diplôme de niveau CAP. Après l’avoir réussi et avoir été recruté dans un SDIS, une formation de 10 semaines est dispensée à l’ENSOSP (École nationale supérieure des officiers de sapeurs-pompiers) d’Aix-en-Provence. Pour être recruté en tant que pompier dans l’armée, à la BSPP ou au BMPM, pas de concours : il faut avoir un niveau CAP et satisfaire aux différentes épreuves (médicales, sportives, et de personnalité, entretien de motivation + une épreuve de vertige à Marseille). La formation dure 17 semaines à Marseille (un peu plus de 4 mois) et 6 mois à la BSPP.

Annuaire des formations

Découvrir les formations disponibles

C'est fait pour moi si...

  • J'ai le sens du travail en équipe
  • J'aime le sport
  • Je sais garder mon sang froid
  • Je suis dynamique
  • Je veux faire un métier utile

Liens utiles

Sapeur(e)-pompier(ère)

Les articles en lien avec "sapeur(e)-pompier(ère)"

Les métiers du même secteur

Partagez sur les réseaux sociaux !