Santé

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique Santé

Tous les articles avec le tag Santé

Palmarès des villes étudiantes : que pensez-vous de la vôtre ? Bordeaux fait partie des villes les plus appréciées par les étudiants. // © Sebastien ORTOLA/REA
Bordeaux fait partie des villes les plus appréciées par les étudiants. // © Sebastien ORTOLA/REA
Enquête

Palmarès des villes étudiantes : que pensez-vous de la vôtre ?

BAROMÈTRE. L’Etudiant publiera le classement des meilleures villes étudiantes en septembre prochain. Comme chaque année, vous êtes mis à contribution. Que pensez-vous de votre ville ? Est-elle agréable à vivre ? Les transports sont-ils adaptés à votre budget ? Est-ce facile de trouver un logement ? Quelles que soient vos réponses, votre avis compte.

Santé : au revoir la SMEREP, bonjour HEYME, la nouvelle mutuelle pour les étudiants HEYME, la nouvelle mutuelle étudiante née de la fusion entre la MEP et la SMEREP. // © Fotolia
HEYME, la nouvelle mutuelle étudiante née de la fusion entre la MEP et la SMEREP. // © Fotolia
En bref

Santé : au revoir la SMEREP, bonjour HEYME, la nouvelle mutuelle pour les étudiants

À partir du 1er septembre 2019, la Sécurité sociale étudiante disparaît. Adieu la SMEREP ? Pas tout à fait, l’organisme devient la première mutuelle dédiée aux jeunes : HEYME. Qu’est-ce que cela va changer pour vous ? L’Etudiant fait le point.

Les métiers de la santé et du sport : un mariage qui fait rêver Kiné ou médecin du sport, des métiers passion qui demandent un diplôme mais aussi de l'empathie. // © plainpicture/Hero Images
Kiné ou médecin du sport, des métiers passion qui demandent un diplôme mais aussi de l'empathie. // © plainpicture/Hero Images
Décryptage

Les métiers de la santé et du sport : un mariage qui fait rêver

Médecin, kiné, nutritionniste, ostéopathe du sport… Des métiers passion qui s'avèrent difficiles d’accès. Être un bon élève ne suffit pas... En plus du diplôme et de la spécialisation, les candidats doivent faire preuve de qualités relationnelles.

Médecine : la filière roumaine attire toujours les étudiants français La Roumanie est entrée dans l'Union européenne en 2007, facilitant les études de santé des Français dans ce pays. // © Cristian Cristel/XINHUA-REA
La Roumanie est entrée dans l'Union européenne en 2007, facilitant les études de santé des Français dans ce pays. // © Cristian Cristel/XINHUA-REA
Décryptage

Médecine : la filière roumaine attire toujours les étudiants français

Depuis plusieurs années déjà, les étudiants français qui rêvent de devenir médecins fuient la PACES et partent se former à l'étranger, notamment en Roumanie. Sont-ils bien formés ? Est-ce toujours "un bon plan" ?

Le stress de la PACES : "J’avais des nausées, le cœur qui battait vite" La ministre de la Santé a annoncé la fin du numerus clausus. // © Virginie Bertereau
La ministre de la Santé a annoncé la fin du numerus clausus. // © Virginie Bertereau
Témoignage

Le stress de la PACES : "J’avais des nausées, le cœur qui battait vite"

Le concours à l’issue de la PACES (première année commune des études de santé) est réputé très éprouvant. Les étudiants tentent de gérer leur stress alors que la suppression de la PACES et du numerus clausus, en 2020, apporte aussi son lot d’incertitudes...

Paramédical : infirmier spécialisé, vers l'infirmier et au-delà L'infirmier de bloc opératoire suit une formation de 18 mois pour se spécialiser. // © Ian HANNING/REA
L'infirmier de bloc opératoire suit une formation de 18 mois pour se spécialiser. // © Ian HANNING/REA
Boîte à outils

Paramédical : infirmier spécialisé, vers l'infirmier et au-delà

Des infirmiers spécialisés, on en manque en France. Quatre voies s'offrent à vous si vous souhaitez aller au-delà de la formation en trois ans : les spécialisations d'infirmier en bloc opératoire, d'infirmier anesthésiste, de puériculteur ou d'infirmier en pratique avancée.

Orthoptie : un dossier de candidature et un oral en vue pour 2020 Du nouveau dans l’accès aux études d’orthoptie dès la rentrée 2020. // © plainpicture/Westend61/Andrés Benitez
Du nouveau dans l’accès aux études d’orthoptie dès la rentrée 2020. // © plainpicture/Westend61/Andrés Benitez
Décryptage

Orthoptie : un dossier de candidature et un oral en vue pour 2020

La réforme de l’accès aux études d’orthoptie se précise. Les épreuves écrites et orales laisseront progressivement place, à partir de la rentrée 2020, à un dossier de candidature unique couplé à un oral revisité. Explications.

Études de santé : les étudiants débriefent le service sanitaire Le service sanitaire, lancé à la rentrée 2018, doit permettre d'initier les étudiants en santé à la prévention auprès de différents publics. // © plainpicture/Hero Images
Le service sanitaire, lancé à la rentrée 2018, doit permettre d'initier les étudiants en santé à la prévention auprès de différents publics. // © plainpicture/Hero Images
Décryptage

Études de santé : les étudiants débriefent le service sanitaire

Alors que le gouvernement doit dresser un premier bilan du service sanitaire lancé à la rentrée 2018, nous avons sollicité l’avis d’étudiants en santé qui ont commencé ou achevé cette action de prévention. Verdict : bien dans l’ensemble, mais peut mieux faire.

PACES : comment survivre à cette première année Pour réussir la première année de médecine, il faut travailler avec méthode et s'imposer une grande assiduité. // © Grimaldello/Fotolia
Pour réussir la première année de médecine, il faut travailler avec méthode et s'imposer une grande assiduité. // © Grimaldello/Fotolia
Coaching

PACES : comment survivre à cette première année

La PACES (première année commune aux études de santé) s’apparente à un véritable marathon ! Pour réussir, il faut s’accrocher dès le départ et tenir le rythme au fil des mois. Voici les conseils d’anciens étudiants à appliquer quotidiennement jusqu'à la fin de l'année.

Pauline, 29 ans : "Comment je suis devenue équithérapeute" Pauline a commencé l'équitation à l'âge de 7 ans. // © Simon Lambert/Haytham pictures pour l'Etudiant
Pauline a commencé l'équitation à l'âge de 7 ans. // © Simon Lambert/Haytham pictures pour l'Etudiant
Portrait

Pauline, 29 ans : "Comment je suis devenue équithérapeute"

Cavalière depuis l’enfance, Pauline Amisse, 29 ans, a découvert l’équithérapie il y a cinq ans. Cette pratique utilise la médiation du cheval pour soigner. Après une première expérience comme assistante de service social, elle décide de se reconvertir dans ce métier en auto-entreprise. Rencontre avec une jeune femme passionnée.