Opticien(ne)-lunetier(ière)

Paramédical
Niveau d'études nécessaire
bac+2
Salaire moyen
de 2 200 € à 3 000 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Paramédical
Niveau d’études minimal Bac+2
Bac conseillé S (jusqu’en 2020)*, STI2D, STL, bac pro
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant brut mensuel   De 2 200 € à 3 000€


* Pour les bacheliers à partir de 2020, il faudra choisir ses spécialités en lien avec les études menant au métier ciblé. Lire aussi https://www.letudiant.fr/tag/choisir-sa-specialite.html.


La gamme des produits pour la vue ne cesse de s’élargir. L’opticien-lunetier en assure la promotion auprès de sa clientèle. Il apporte des recommandations techniques (types de verres, de traitements, etc.) et aussi esthétiques (choix d’une monture adaptée à la forme du visage, couleur, etc.).

Ce rôle commercial se double de compétences pratiques, car c’est également lui qui taille, calibre et monte les verres. Il doit alors faire preuve d’une grande minutie pour que le verre s’adapte parfaitement à la monture.

S’il s’appuie le plus souvent sur la prescription d’un ophtalmologiste, l’opticien-lunetier peut aussi évaluer lui-même l’acuité visuelle grâce à un examen optométrique.

Ses compétences

Conseiller, fabriquer, vendre.

Sa formation

Le BTS Opticien-lunetier, en deux ans après le bac, est indispensable pour exercer ce métier et ouvrir une boutique. Il est dispensé dans près de 60 établissements. 

Le bac pro Optique-lunetterie permet, quant à lui, de travailler dans un magasin sous la responsabilité d’un opticien diplômé.

Lire aussi : Comment je suis devenu opticien-lunetier 

Autres témoignages