Podo-orthésiste

Paramédical
Niveau d'études nécessaire
CAP
Salaire moyen
de 1.480 à 1.999 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Paramédical
Niveau d’études minimal CAP
Bac conseillé S, STD2A
Alternance Oui
Sélectivité des études Faible à moyenne
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant De 1.480 à 1.999 €

Spécialiste de l’appareillage du pied, il conçoit, fabrique et adapte des semelles et des chaussures orthopédiques. Soit il suit les indications du pédicure-podologue ou du médecin orthopédiste, soit il procède lui-même à la prise de mesures et d’empreintes, voire au moulage du pied. Lors de la fabrication de l’appareillage, il manipule des matériaux variés : cuir, plastique, matières de synthèse, etc. Ce métier est surtout exercé dans les centres spécialisés, certains services hospitaliers et dans les entreprises de fabrication d’appareillage.

Ses compétences

Fabriquer, écouter.

Sa formation

Le CAP podo-orthésiste est le premier diplôme permettant d’exercer ce métier en tant qu’ouvrier spécialisé dans la réalisation de l’appareillage. Il existe aussi un DT (diplôme de technicien) podo-orthésiste, en 2 ans.

Le bac pro technicien en appareillage orthopédique peut mener à plus de responsabilités.

Le BTS podo-orthésiste se prépare lui en 3 ans après le bac, dans 2 lycées, à Paris et à Valence (26), et en alternance au lycée Anne-Veaute, de Castres (81).

 

Autres témoignages