Fiche métier : Chef(fe) de produit touristique

Tourisme
Niveau d'études nécessaire
bac+3 à bac+5
Salaire moyen
Environ 3.000 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Tourisme - Hôtellerie de plein air
Niveau d’études minimal Bac+3 à bac+5
Bac conseillé Général
Alternance Oui
Sélectivité des études Moyenne à forte
Insertion professionnelle Faible
Salaire débutant mensuel brut De 1.480 € à 1.999 €

Que fait un(e) chef(fe) de produit touristique ou chef(fe) de produit voyages ?

Premier maillon de la chaîne touristique, le chef de produit touristique (ou chef de produit voyages) imagine et invente de nouvelles formules qui feront les beaux jours de son agence de voyages, d'un office de tourisme, d'un site Internet spécialisé ou du tour-opérateur qui l’emploie.

Responsable d’une zone géographique, il est toujours à la recherche d’idées innovantes : un nouvel hôtel, un nouveau musée… S’il trouve des informations dans les salons et les expositions, il se rend sur place pour tester les aménagements et repérer les lieux à visiter. Ainsi, il évalue avec exactitude les temps de transport, calcule les coûts, négocie les prix des hôtels…

Son but ? Proposer un voyage qui attire les touristes et qui permette à son entreprise de dégager un bon bénéfice.

Pour préparer votre orientation 

 Quelles sont les compétences du (de la) chef(fe) de produit touristique ?

Analyser, concevoir, négocier.

Quelles est la formation du (de la) chef(fe) de produit touristique ?

Ce poste est généralement confié à des personnes ayant déjà plusieurs années d’expérience dans le secteur. Pour y accéder, il est utile d'avoir une bonne connaissance d’un ou de plusieurs pays et, bien sûr, de parler parfaitement l’anglais.

À bac+3, une licence professionnelle Hôtellerie et tourisme, spécialité Management d'unité touristique est proposée à Metz, accessible après un BTS Tourisme, un BUT GEA option GMO (Gestion des Entreprises et des Administrations, option Gestion et Management des Organisations), par exemple.


À bac+5, il existe plusieurs masters à l’université : master mention Tourisme parcours Hotel marketing and Revenue Management à l'IAE de Chambéry, parcours Management des entreprises du tourisme à Angers ou mention LEA parcours Management de produits troutistiques à Lille.

Enfin, une formation en école de commerce (spécialisation tourisme) peut conduire à ce métier, par exemple Sup de Tourisme, à Paris, l’École supérieure de tourisme Troyes Paris-Metz ou l'école de tourisme d'Excelia, à La Rochelle.

Consultez aussi notre page dédiée au choix de spécialité

Explorez les parcours possibles

Découvrez les Brevets de Technicien supérieur !

Onisep Didask L'Etudiant

Témoignages vidéo

Autres témoignages