Fiche métier : Cariste


Professionnel incontournable dans le secteur de la logistique, le cariste est chargé de manipuler et de déplacer des charges lourdes et encombrantes dans un entrepôt, une usine ou un quai de chargement/déchargement.


On l'appelle aussi

Cariste ; Cariste en logistique ; Magasinier cariste ; Opérateur logistique / Opératrice logistique ; Préparateur magasinier / Préparatrice magasinière ;


Quel est le rôle d’un cariste ?

Le chariot élévateur et autres engins pour gérer de gros volumes de marchandises sont les outils du cariste. Durant sa journée de travail, il charge ou décharge les camions de transport qui arrivent à quai pour repartir avec une livraison ou au contraire assurer une livraison dans un entrepôt. A l’aide d’une tablette numérique, il peut préparer et suivre les commandes à expédier ou à réceptionner. Selon l’entreprise où il travaille, il peut aussi vérifier la qualité des produits réceptionné, tenir le stock, etc.  

Il effectue ses missions dans le respect des règles de sécurité et des consignes de l’entreprise. Il fait aussi une vérification de premier niveau du fonctionnement du chariot élévateur et signaler tout problème ou dysfonctionnement afin d’éviter tout problème sur site. Il doit aussi attentif à son environnement de travail afin de limiter les risques d’accident ou de collision.


Quelles sont les missions principales d’un cariste ?

Les missions principales d’une ou d’un cariste peuvent se résumer ainsi :

• Sélectionner et préparer l'engin de manutention, selon les caractéristiques des produits et les conditions de déplacement,

• Effectuer les chargements et déchargements des camions de livraisons en respectant les programmes d’expédition et l’ordre des déchargements

• Déplacer des produits vers la zone de stockage à l’aide d’un engin spécifique,

• Respecter les règles de sécurité durant les déplacements, les chargements et déchargements,

• Ranger des produits ou marchandises selon leurs dates de validité et les conditions de conservation,

• Renseigner les supports de suivi de déplacements des charges et transmettre au service concerné,

• Vérifier l'état des charges, identifier les anomalies et les transmettre au service concerné,

• Réaliser un inventaire,

• Préparer les commandes,

• Réceptionner et contrôler des produits (quantité, conformité, état), etc.

* Source : « Code ROME N1101 Conduite d'engins de déplacement des charges »


Quelles sont les qualités pour devenir cariste ?

Le cariste mobilise de nombreuses soft skills au quotidien. Il doit être attentif et vigilant afin de respecter les règles de sécurité et d'éviter tout accident ou collision avec d’autres chariots élévateurs. Il doit faire preuve d’une conduite et de techniques de manœuvre irréprochables dans tous ses déplacements.

Dans l’entrepôt, il doit être capable de travailler de manière autonome, être organisé et méthodique pour tenir la cadence et gérer efficacement ses tâches quotidiennes.

Le cariste est aussi en bonne condition physique car le métier de cariste peut être exigeant physiquement.

Avoir de bonnes capacités de communication afin de pouvoir travailler en collaboration avec les autres membres de l'équipe et les chauffeurs poids lourds fait aussi partie des qualités attendues de ce professionnel.


Quel est le taux de féminisation du métier de cariste ?

Selon l’Observatoire prospectif des emplois et des qualifications dans les transports et la logistique, 22% des effectifs sont féminins sur les postes de logistique, manutention, magasinage.


Où peut-on exercer le métier de cariste ?

Le métier de cariste peut être exercé dans différents types d'entreprises du secteur de la logistique. Il peut s’agir de postes dans les entrepôts, de plates-formes logistiques, de magasins d'entreposage, etc.

Dans les ports, les aéroports et les gares, des postes de caristes sont aussi proposés dans les activités de fret pour charger et décharger les cargos, les avions et les trains de marchandises.


Quel est le salaire d’un cariste ?

Le cariste travaille souvent en intérim ou via des contrats à durée déterminée. Son salaire est généralement le SMIC. Le métier pouvant s’exercer le week-end, en horaires décalés ou des jours fériés, des indemnités ou primes peuvent venir s’ajouter au salaire de base.


Études conseillées pour le métier de cariste

Sans condition de diplôme

Pour devenir cariste, vous devez avoir obligatoirement obtenu l’un des certificats CACES, certificat d'aptitude à la conduite des engins de sécurité suivants : • Transpalettes à conducteur porté et préparateurs de commandes au sol, • Chariots tracteurs et à plateau porteur de capacité inférieur à 6.000 kg, • Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité inférieur à 6.000 kg, • Chariots élévateurs en porte-à-faux de capacité supérieure à 6.000 kg, • Chariots élévateurs à mât rétractable, • Déplacement, chargement, transfert de chariots sans activité de production (maintenance, démonstration, essais), • Plates-formes élévatrices mobiles de personnes. Afin d’assurer l’ensemble des missions, il est toutefois recommandé d’avoir obtenu le CAP opérateur / opératrice logistique, le titre professionnel Cariste d’entrepôt ou le bac pro logistique, deux diplômes de la manutention appréciés des recruteurs.

CAP opérateur-opératrice logistique

Lycée Caucadis - Vitrolles (13)

CAP opérateur-opératrice logistique

Université régionale des métiers et de l'artisanat - Saint Gilles les Hauts (974)

Chiffres clés du métier de cariste

Niveau d'études
CAP-BEP
Niveau de salaires
De 1500€ à 3000€
Recrutement / Embauche
Moyen
Volume d'emplois
Moyen

Annuaire des formations

Découvrir les formations disponibles

Des métiers du secteur Transport-Logistique - Mobilité - Navigation

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !