Fiches métiers : Transport-Logistique

Vous êtes intéressé par ce secteur du transport et de la logistique ? Vous voulez connaître les métiers qui le composent ? Consultez nos fiches métiers pour découvrir leurs principales missions au quotidien et les qualités nécessaires pour les exercer. De plus, elles détaillent pour vous le niveau d’études requis, les formations pour y accéder et le salaire moyen des débutants. 

Métiers du secteur

Description

Le secteur du transport-logistique : pourquoi pas moi ?

Que ce soit par train, avion, bateau, voiture ou bus, les personnes et les marchandises ont besoin d’être transportées d’un point A à un point B. Un vrai défi au quotidien ! Cela en fait un secteur riche en métiers variés, qui emploie près d’1,5 million de personnes et ne cesse de recruter, surtout avec l’avènement du e-commerce depuis quelques années.

Quels sont les métiers du secteur du transport-logistique ?

Des métiers de l’ombre aux métiers plus visibles, acheminer un produit ou transporter des personnes en un minimum de temps nécessite l’intervention de plusieurs personnes, qui, sur toute la chaîne, concourent à l’arrivée au bon endroit au bon moment d’un colis, d’un voyageur, etc. Du préparateur de commandes au responsable d’entrepôt qui prépare les envois au livreur qui apporte la commande à bon port, en passant par les conducteurs de bus, de bateau, de train, routier, ou l’officier de la marine marchande qui acheminent les marchandises ou les voyageurs, voici des métiers qui satisferont ceux qui ont la bougeotte. Dans les airs, on retiendra tous les métiers tels que pilote de ligne, contrôleur aérien, steward, mais aussi les métiers transversaux de la maintenance, de l’ingénierie ou du commerce : mécanicien moteur, ingénieur aéronautique (ou ferroviaire, automobile…), commercial

Notons qu’avec l’impact des nouvelles technologies, notamment les systèmes embarqués à bord des véhicules, les métiers se sont considérablement modernisés.

Quels sont les salaires dans les métiers du transport-logistique ?

Les salaires sont plutôt attractifs et débutent autour du Smic* (hors primes) pour les métiers de la conduite, sont un peu plus élevés pour le secteur de la mécanique. Les pilotes de lignes et contrôleurs aériens dépassent les 4.500/5.000 € brut/mois, les stewards atteignent environ 3.000 €, comme les ingénieurs et les commerciaux.

 

*Smic : environ 1.600 € brut/mois.

 

Quelles études pour travailler dans le secteur du transport-logistique ?

Les conducteurs sont essentiellement formés en interne, dans les entreprises qui les emploient. Les mécaniciens ont souvent un CAP ou un bac professionnel. Il faut un an de formation environ pour accéder, après le bac, au métier de steward. Un bac+2 (BTS GTLA – gestion des transports et logistique associée -) ou bac+3 (BUT QLIO - qualité, logistique industrielle et organisation - ou MLT - management de la logistique et des transports ) permettent de travailler dans la logistique en tant que technicien. Les ingénieurs passent par une école d’ingénieurs en cinq ans, comme les commerciaux qui sont souvent issus d’une école de commerce. Quant aux pilotes de lignes et aux contrôleurs aériens, leur formation passe par la réussite à un concours et un cursus en école spécialisée (Enac) avant de pouvoir exercer. Les officiers de la marine marchande sont aussi formés dans une école dédiée (ENSM Marseille et Le Havre) et leur cursus dure cinq ans.

 

Vous souhaitez vous former aux métiers du transport et de la logistique ? Retrouvez toutes les informations dans notre fiche dédiée aux études dans le secteur du transport et de la logistique.

Autres témoignages