BAFA

Retrouvez tous nos dossiers, articles et contenus sur la thématique BAFA

Tous les articles avec le tag BAFA

Métiers du social : quelles formations peut-on suivre sans le bac ? Le DEAES (diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social) compte trois spécialités, dont l'accompagnement à domicile. // © Pierre BESSARD/REA
Le DEAES (diplôme d'État d'accompagnant éducatif et social) compte trois spécialités, dont l'accompagnement à domicile. // © Pierre BESSARD/REA
Décryptage

Métiers du social : quelles formations peut-on suivre sans le bac ?

Sur le papier, de nombreuses professions du secteur social sont accessibles aux non-bacheliers. Mais, dans les faits, les cursus qui y mènent accueillent bien souvent des titulaires du bac.

Être animateur en accueil de loisirs, "ce n’est pas de tout repos !" Animateur : un job où il faut donner de sa personne ! Pierre-Lou témoigne. // © Photo fournie par le témoin
Animateur : un job où il faut donner de sa personne ! Pierre-Lou témoigne. // © Photo fournie par le témoin
Témoignage

Être animateur en accueil de loisirs, "ce n’est pas de tout repos !"

Dans le cadre de son passage du BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur), Pierre-Lou, 20 ans, a fait ses premiers pas d’animateur début juillet, dans le Loiret. Lors d'un court séjour, il a pu mettre en pratique tout ce qu’il avait appris lors de sa première phase de formation.

BAFA : comment trouver un job ? Si le diplôme est toujours utile pour travailler pendant l'été, il est également possible de le mettre à profit pendant l’année. // © plainpicture/Hero Images
Si le diplôme est toujours utile pour travailler pendant l'été, il est également possible de le mettre à profit pendant l’année. // © plainpicture/Hero Images
Décryptage

BAFA : comment trouver un job ?

Le BAFA en poche, reste à le mettre à profit. Trouver un travail dans le domaine de l’animation n’est en général pas un problème, car les offres sont nombreuses. Mais les candidats aussi ! Le jour J, il faut savoir faire la différence…

BAFA : comment choisir son organisme de formation ? Sélectionnez votre centre de formation en fonction de vos intérêts. // © Marta NASCIMENTO/REA
Sélectionnez votre centre de formation en fonction de vos intérêts. // © Marta NASCIMENTO/REA
Décryptage

BAFA : comment choisir son organisme de formation ?

Près de chez vous, à la montagne, à la campagne, en internat ou en externat : si vous préparez le brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur, vous êtes libre de choisir l'endroit où vous allez suivre vos deux sessions de formation. Le coût est évidemment un facteur décisif, mais de nombreux stagiaires semblent aussi attirés par… le soleil !

Passer le BAFA en trois étapes La troisième partie du BAFA : le stage d'approfondissement ou de qualification. Parmi les nombreuses options qui s'offrent à vous : surveillant de baignade ou canoë-kayak // © plainpicture/Johner/Lieselotte Van Der Meijs
La troisième partie du BAFA : le stage d'approfondissement ou de qualification. Parmi les nombreuses options qui s'offrent à vous : surveillant de baignade ou canoë-kayak // © plainpicture/Johner/Lieselotte Van Der Meijs
Décryptage

Passer le BAFA en trois étapes

Le BAFA ne se décroche pas du jour au lendemain. Les aspirants animateurs doivent suivre deux sessions de formation, séparées par un stage pratique. Au programme : ni tableau noir, ni cours magistraux, mais un travail en petits groupes alternant mises en situation et auto-évaluation.

Le BAFA : pour qui, pour quoi ? En centre aéré, en colonie ou, désormais, lors des activités périscolaires, le BAFA permet d'exercer des fonctions d'animation "à titre occasionnel". // © plainpicture/Blend Images/Hill Street Studios
En centre aéré, en colonie ou, désormais, lors des activités périscolaires, le BAFA permet d'exercer des fonctions d'animation "à titre occasionnel". // © plainpicture/Blend Images/Hill Street Studios
Décryptage

Le BAFA : pour qui, pour quoi ?

Près de quarante-cinq ans après sa création, le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur est toujours en vogue. Accessible dès 17 ans, il permet de décrocher un job d’été, en centre aéré ou en colonie de vacances, et de prendre du bon temps ! Mais attention, la tâche est lourde et la formation exigeante.