1. Bac S 2018 : conseils pour réussir l’épreuve de physique-chimie
Coaching

Bac S 2018 : conseils pour réussir l’épreuve de physique-chimie

Envoyer cet article à un ami
Bac S - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie
Bac S - Conseils pour réussir // © Juliette Lajoie

Qu'est-ce que les correcteurs attendent de vous dans l'épreuve de physique-chimie du bac S ? Comment obtenir des points à coup sûr ? Que faut-il éviter à tout prix  ? Tous nos conseils.

Ce que les correcteurs attendent de vous

Rédigez rigoureusement en évitant le "flou artistique", les "non-dits", etc. Plus encore que dans une copie ordinaire où le professeur fera généralement l'effort d'essayer de comprendre une formulation maladroite ou elliptique, il convient d'être clair et précis au bac.

Pour cela, le minimum est de connaître son cours. "Un élève qui n’a pas appris est très vite démasqué. Il réinvente, il bidouille. Cela pousse le correcteur à l’attendre au tournant", assure Cédric Lémery, professeur de lycée dans l’académie de Lyon et créateur du blog Sciences physiques.

Lire aussi : Bac S 2018 : l'épreuve de physique-chimie, à quoi s'attendre

Ce qui rapporte des points

Une copie sans rature, bien écrite, des résultats soulignés, des traits de fractions tirés à la règle, des courbes et des schémas soignés, en couleurs (évitez le rouge, utilisé la plupart du temps par le correcteur, sauf si on vous l’impose), pas en format timbres-poste ou posters, présentant titre, axes et légende, font sans conteste la différence. Le barème est ainsi fait qu’il faut parfois choisir entre 0 et 0,25 point à accorder. Autant faire pencher la balance du côté du 0,25 point !

Si vous séchez sur une question, laissez un espace vierge pour y revenir plus tard. "Le mieux étant encore de rédiger les trois exercices sur des feuilles doubles séparées. Cela permet de ne pas les traiter dans l’ordre, de commencer par celui qui vous semble le plus facile", recommande Michel Faye, professeur au lycée Louis-le-Grand, à Paris.

Enfin, ne sortez pas avant la fin de l’épreuve, même si vous pensez avoir fini. Profitez du temps restant pour refaire des calculs, vérifier les unités, soigner la présentation… et inclure toutes les feuilles de votre copie.

Lire aussi : Bac S : les révisions pour l'épreuve de physique-chimie

Ce qu’il ne faut pas faire

On ne mélange pas les choux et les carottes. La grosse erreur serait d’oublier les unités dans les applications numériques. Dans ce cas, le correcteur ôte la moitié des points attribués au résultat numérique. Si ce n’est la totalité.

Attention aux résultats absurdes ! Gardez un peu de recul par rapport aux applications numériques. "Un escargot qui avance à la vitesse de 250 kilomètres par seconde (authentique) devrait faire tiquer le candidat… Et le correcteur sera 'indisposé' par un résultat manifestement absurde", assure Sébastien Rousset, professeur à Lyon (69).

Méfiez-vous des calculs numériques. Calculez donc le plus longtemps possible de façon littérale (mais ne mélangez pas les chiffres et les lettres). Le correcteur verra et pardonnera peut-être une erreur bénigne dans un calcul littéral, alors qu’il ne la cherchera même pas dans un calcul numérique.

Lire aussi : Bac S : si vous passez l'épreuve de physique-chimie à l'oral de rattrapage

N’oubliez pas d’indiquer la signification des grandeurs utilisées. Par exemple, si l’on vous demande d’écrire la formule d’Einstein E = mc2, précisez ce que représente chacune des grandeurs utilisées : E est l’énergie de masse de la particule au repos, m est la masse de la particule (en kilos), c est la célérité de la lumière dans le vide.

Autre erreur qui fait perdre des points : ne pas respecter les chiffres significatifs. "Le résultat ne peut être plus précis que les données de l’énoncé. Par exemple, si celles-ci sont à trois chiffres, le résultat comprend trois chiffres aussi", déclare Michel Faye.

Enfin, erreur fatale : l’oubli d’une page ou d’une annexe de votre copie. Numérotez tout !