Le SIDA : Syndrome d’immunodéficience acquise - Cours - Fiches de révision

Type de doc : Cours - Fiches de révision  |  Matière : Biologie - Ecologie- Environnement   |  Niveau d'études : Terminales ST2S voirVoir tous les autres documents en Terminales ST2S Biologie - Ecologie- Environnement
Le conseil du prof : le cycle de réplication du virus doit être connu parfaitement le jour du bac !
Bac ST2S

Le SIDA : Syndrome d’immunodéficience acquise

Le conseil du prof : le cycle de réplication du virus doit être connu parfaitement le jour du bac !

Le SIDA est une pathologie due à une infection par le VIH, le Virus de l’Immunodéficience Humaine.
Le VIH attaque le système immunitaire, les lymphocytes T4 en particulier, rendant l’organisme très sensible aux agents pathogènes.
Le virus a été isolé en 1986 à l’institut Pasteur par l’équipe du professeur Montagnier.

Structure du VIH

Le VIH est un rétrovirus (virus à ARN).
Le VIH a une forme sphérique de 100 à 120 nm de diamètre.  Il est constitué d’une nucléocapside entourée d’une enveloppe semblable aux membranes cellulaires (bicouche lipidique).
La nucléocapside est constitué de deux sphères protéiniques (p24 ; p17), elle renferme l’ARN viral, et des enzymes : la transcriptase inverse, les protéases et les intégrases.

Sur l’enveloppe externe sont insérées des glycoprotéines transmembranaires.

Cycle de réplication ou cycle viral

Etape 1 : Le VIH reconnaît et se fixe sur les cellules de l’organisme portant l’antigène CD4, ce sont les LT4, les macrophages ou les cellules microgliales du système nerveux central.

Etape 2 : La glycopropréine transmembranaire viral (g120) change de conformation après fixation au CD4, ce qui entraîne une fusion entre la membrane cellulaire et l’enveloppe du virus.

Etape 3 : La nucléocapside entre dans le cytoplasme des cellules, l’équipement enzymatique viral et l’ARN viral sont libérés dans le cytoplasme.

Etape 4 : La transcriptase inverse synthétise une molécule d’ADN complémentaire (ADNc) à partir de l’ARN viral. Il se forme une molécule hybride double brin composée d’ADN et d’ARN viraux.

Etape 5 : Une molécule d’ADN est synthétisée à partir d’ADNc, la molécule d’ADN double brin formée va s’insérer dans le matériel génétique de la cellule hôte grâce à l’intégrase virale.

Etape 6 : Les étapes de transcription et de traduction vont être réalisées. De l’ARN génomique est donc reformé et va constituer le matériel génétique du virus ; et des protéines virales codées par l’ADN viral sont synthétisées.

Etape 7 : Les protéines virales et l’ARN génomique se placent à proximité de la membrane cellulaire, celle-ci par bourgeonnement forme l’enveloppe virale et forme de nouveaux virus capables d’infecter d’autres cellules.

Conséquences cliniques

L’infection par le VIH comprend plusieurs phases :
-La primo-infection : fièvre, asthénie, sueurs. Elle dure 2 à 3 semaines après l’infection.
-La phase asymptomatique : Correspond à l’insertion de l’ADN dans le matériel génétique de la cellule infecté avant la synthèse de nouveaux composés viraux. Elle peut durer de quelque mois à des années.
-Le SIDA déclaré : nombreuses infections opportunistes, tumeurs ou troubles neurologiques.

Annabelle Fournier

OK

En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer notamment des publicités ciblées en fonction de vos centres d'intérêt. Gérer les cookies sur ce site