Le SIDA : Syndrome d’immunodéficience acquise - Cours - Fiches de révision

Type de doc : Cours - Fiches de révision  |  Matière : Biologie - Ecologie- Environnement   |  Niveau d'études : Terminales ST2S voirVoir tous les autres documents en Terminales ST2S Biologie - Ecologie- Environnement
Le conseil du prof : le cycle de réplication du virus doit être connu parfaitement le jour du bac !
Bac ST2S

Le SIDA : Syndrome d’immunodéficience acquise

Le conseil du prof : le cycle de réplication du virus doit être connu parfaitement le jour du bac !

Le SIDA est une pathologie due à une infection par le VIH, le Virus de l’Immunodéficience Humaine.
Le VIH attaque le système immunitaire, les lymphocytes T4 en particulier, rendant l’organisme très sensible aux agents pathogènes.
Le virus a été isolé en 1986 à l’institut Pasteur par l’équipe du professeur Montagnier.

Structure du VIH

Le VIH est un rétrovirus (virus à ARN).
Le VIH a une forme sphérique de 100 à 120 nm de diamètre.  Il est constitué d’une nucléocapside entourée d’une enveloppe semblable aux membranes cellulaires (bicouche lipidique).
La nucléocapside est constitué de deux sphères protéiniques (p24 ; p17), elle renferme l’ARN viral, et des enzymes : la transcriptase inverse, les protéases et les intégrases.

Sur l’enveloppe externe sont insérées des glycoprotéines transmembranaires.

Cycle de réplication ou cycle viral

Etape 1 : Le VIH reconnaît et se fixe sur les cellules de l’organisme portant l’antigène CD4, ce sont les LT4, les macrophages ou les cellules microgliales du système nerveux central.

Etape 2 : La glycopropréine transmembranaire viral (g120) change de conformation après fixation au CD4, ce qui entraîne une fusion entre la membrane cellulaire et l’enveloppe du virus.

Etape 3 : La nucléocapside entre dans le cytoplasme des cellules, l’équipement enzymatique viral et l’ARN viral sont libérés dans le cytoplasme.

Etape 4 : La transcriptase inverse synthétise une molécule d’ADN complémentaire (ADNc) à partir de l’ARN viral. Il se forme une molécule hybride double brin composée d’ADN et d’ARN viraux.

Etape 5 : Une molécule d’ADN est synthétisée à partir d’ADNc, la molécule d’ADN double brin formée va s’insérer dans le matériel génétique de la cellule hôte grâce à l’intégrase virale.

Etape 6 : Les étapes de transcription et de traduction vont être réalisées. De l’ARN génomique est donc reformé et va constituer le matériel génétique du virus ; et des protéines virales codées par l’ADN viral sont synthétisées.

Etape 7 : Les protéines virales et l’ARN génomique se placent à proximité de la membrane cellulaire, celle-ci par bourgeonnement forme l’enveloppe virale et forme de nouveaux virus capables d’infecter d’autres cellules.

Conséquences cliniques

L’infection par le VIH comprend plusieurs phases :
-La primo-infection : fièvre, asthénie, sueurs. Elle dure 2 à 3 semaines après l’infection.
-La phase asymptomatique : Correspond à l’insertion de l’ADN dans le matériel génétique de la cellule infecté avant la synthèse de nouveaux composés viraux. Elle peut durer de quelque mois à des années.
-Le SIDA déclaré : nombreuses infections opportunistes, tumeurs ou troubles neurologiques.

Annabelle Fournier