1. En images : comment la sélection a gagné du terrain à l'université
Boîte à outils

En images : comment la sélection a gagné du terrain à l'université

Envoyer cet article à un ami
La sélection entre à la fac : combien d'étudiants resteront-ils sur ses bancs ? // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke
La sélection entre à la fac : combien d'étudiants resteront-ils sur ses bancs ? // © Plainpicture/Kniel Synnatzschke

TIMELINE. Dans les années 70, l'université s'ouvrait à tous. Près de 50 ans plus tard, la sélection à la fac est sur toutes les lèvres. Comment a-t-elle grappillé du terrain ? Le point en quelques dates clés.

La sélection à l'université n'est plus tabou. Aujourd'hui, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation n'hésite pas à mettre en discussion l'ins­tau­ra­tion de prérequis en licence. Les lycéens et étudiants y seraient eux-mêmes plutôt favorables...

De son côté, l'UNEF (Union nationale des étudiants de France) continue de résister. Le syndicat étudiant liste chaque année les "pratiques illégales" des facs à l'entrée de la licence. En 2017, il en a recensé 379 (+43 par rapport à 2016).

Comment, en 50 ans, la sélection à l'université a-t-elle fait, doucement mais sûrement, son trou alors que la loi la prohibait ? Comment les mentalités ont-elles changé ? Réponse en dates et en images.