1. Logement étudiant : des aides pour payer le loyer
Boîte à outils

Logement étudiant : des aides pour payer le loyer

Envoyer cet article à un ami
Il existe des aides pour vous aider à payer votre loyer, renseignez-vous. // © Popescu Gelu Sorin
Il existe des aides pour vous aider à payer votre loyer, renseignez-vous. // © Popescu Gelu Sorin
Sommaire du dossier
Retour au dossier 20 sites de location pour trouver un studio ou une coloc' Logement étudiant : des aides pour payer le loyer Le logement intergénérationnel : y a pas d’âge pour la colocation Logement étudiant : je te fais visiter mon container ? 9 mois pour une place en Cité U Foyer ou colocation : le choix du collectif Résidences privées : le tout-confort Les squats du collectif Jeudi Noir : un acte militant avant tout

Trouver un appartement sympa et bon marché : un véritable défi pour des étudiants aux finances serrées ! Location, cité U, coloc', logement intergénérationnel… pour éviter la galère et prévoir votre budget, suivez le guide.

Aide mensuelle de la CAF (Caisse d’allocations familiales) ou aide ponctuelle pour acquitter le dépôt de garantie, il existe plusieurs solutions pour vous permettre de payer votre logement.

Les aides de la CAF : l'APL ou l'ALS

La CAF verse principalement deux allocations aux étudiants : l’APL (Aide personnalisée au logement) et l’ALS (Allocation de logement sociale). L’APL est réservée aux logements qui font l’objet d’une convention avec l’État (cités universitaires, foyers, HLM, etc.), et l’ALS vise toutes les autres habitations, sous certaines conditions (surface du logement, WC, chauffage, etc.). 

Il existe également l'ALF (allocation de logement à caractère familial), pour les étudiants isolés ou en couple avec personne à charge, en métropole ou dans les Dom-Tom.
Au total, près de 800.000 étudiants (797.863 en 2015) ont accès chaque année à l’une ou à l’autre de ces allocations. Elles ne sont pas cumulables et dépendent de plusieurs critères, dont le logement, la situation familiale et le niveau de ressources...

Attention : si le logement appartient à un membre de votre famille, vous ne pouvez pas en bénéficier. Si vos parents touchent des allocations familiales parce que vous avez moins de 25 ans, votre allocation logement risque de les leur faire perdre.

Notez que la CAF a lancé une campagne de communication (sur Youtube et sur le site de la CAF) pour informer et accompagner les étudiants dans leurs démarches en ligne. Elle est construite en quatre étapes et suit le parcours de l'étudiant avec sa CAF. 

fleche-rouge Plus d’infos sur le site de la CAF et pour faire votre demande en ligne d'aide au logement 

Les aides Loca-Pass pour les étudiants boursiers/salariés

Il existe aussi les aides Loca-Pass, réservées aux étudiants boursiers ou/et salariés de moins de 30 ans. Elles se décomposent en une avance financière et une garantie en cas de difficultés de paiement.

- L’avance Loca-Pass vous prête à taux 0 % le montant du dépôt de garantie demandé par le propriétaire quand vous signez votre bail, dans la limite de 500 €. Ce prêt sans intérêt est remboursable à compter du troisième mois après l'entrée dans le logement, en 36 échéances au maximum, avec des remboursements d'au moins 20 € par mois.
- La garantie locative est une caution gratuite : elle règle ponctuellement à votre place le loyer et les charges, en cas de difficultés passagères. En contrepartie, vous vous engagez à rembourser les sommes avancées. Le montant maximum de la garantie est égal à 9 mois de loyers et charges, dans la limite de 2.000 € par mois, déduction faite des aides au logement.

Ces deux aides sont cumulables.

La CLÉ (caution locative étudiante) pour les boursiers et les non-boursiers

Mise en place en 2013 par le ministère de l'Enseignement supérieur, la caution locative étudiante est destinée en priorité aux étudiants de familles monoparentales, aux jeunes isolés et aux étudiants étrangers. En échange du versement de 1,5 % de son loyer mensuel, charges comprises, (maximum 10,5 € pour Paris intra-muros, 9 € pour l'Île-de-France et 7,5 € pour les autres régions), l'étudiant bénéficiaire jouira d'une caution de l'État en cas d'impayé ou de dégradation du logement.

Ce dispositif peut bénéficier à tous les étudiants, boursiers ou non :
- disposant de revenus mais sans caution familiale, amicale ou bancaire ;
- cherchant à se loger en France, pour y faire leurs études ;
- âgés de moins de 28 ans au 1er septembre de l'année de signature du bail ;
- âgés de plus de 28 ans au 1er septembre de l'année de signature du bail sous réserve d'être doctorants ou post-doctorants de nationalité étrangère (doctorat obtenu depuis moins de 6 ans, occupant un poste de chercheur non titulaire au sein d'une unité ou d'un laboratoire de recherche dans le cadre d'un contrat à durée déterminée).

Pour faire une demande de CLÉ, rendez-vous sur le site lokaviz.fr. Si vous n'avez pas encore d'espace personnel, il faudra en créer un avant de pouvoir accéder au formulaire.