Comment faire sa demande d'APL quand on est étudiant ?

Par Hippolyte Loechner, publié le 03 Février 2022
4 min

Si vous optez pour une location ou une colocation, vous pourrez percevoir l'aide personnalisée au logement. Versée tous les 5 du mois, elle est calculée selon plusieurs critères. Comment l'obtenir ? Quelles démarches effectuer ? L’Etudiant fait le point.

Si vous êtes étudiant et que vous devez prendre un logement, l'APL (aide personnalisée au logement) est essentielle. Elle est versée tous les 5 du mois aux locataires pour les aider à payer leur logement. Cette aide peut monter jusqu'à 260 euros par mois, vous permettant d'alléger votre loyer et d’accéder plus facilement à un meilleur logement.

Comment fonctionnent les APL ?

L’APL est une aide financière attribuée par la CAF (caisse d’allocations familiales). Elle permet de soutenir financièrement tous les 5 du mois les étudiants qui louent un logement. Il peut s’agir d’un studio, d’un appartement ou d'une collocation mais également d’une résidence étudiante. Ce logement doit impérativement être votre résidence principale, être conventionné et aux normes (surface habitable de 9 m²). Si vous avez un contrat de sous-location, celui-ci doit absolument être déclaré par le propriétaire.

L’APL est calculée sur plusieurs critères. Tout d’abord, en fonction de la zone géographique du logement. Si vous vivez dans une ville de plus de 100.000 habitants, vous toucherez plus d’aides que dans les autres villes. Le montant du loyer est également pris en compte dans le calcul, pour vous aider à le réduire.

Attention, si vous effectuez une demande d’APL, vous ne serez plus comptabilisé comme étant à la charge de vos parents. Cela peut donc affecter certaines de leurs prestations sociales

Des APL pour tous les étudiants ?

La plupart des étudiants français ou étrangers (possédant un titre de séjour) titulaires d’un bail peuvent formuler une demande d’APL auprès de la CAF. L’âge et le niveau d’étude n’ont pas d’importance.

La réforme des APL de 2021 qui est calculée "en temps réel" par rapport aux revenus ne concerne pas les étudiants salariés. Ils bénéficient d’un régime dérogatoire qui leur permet de maintenir l’aide au logement, tout en recevant un salaire. Que vous soyez boursier ou non, vous pouvez prétendre aux APL. Si vous êtes boursier, l'aide que vous percevrez sera plus importante .

Seule exception : vous ne pouvez pas toucher cette aide si le propriétaire de l’appartement que vous louez est un membre de votre famille, ou si un membre de votre foyer paye l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Lire aussi

Comment obtenir les APL ?

Afin d’estimer le montant que vous pouvez obtenir grâce aux APL, il faut vous rendre sur le site de la CAF et faire une simulation. Il suffit de renseigner le code postal du logement concerné, son type et s’il est meublé. Il faudra également préciser votre situation financière ainsi que le montant du loyer.

La demande d’APL s’effectue également en ligne sur le site de la CAF. Vous aurez besoin de la copie d’une pièce d’identité, d’un relevé d’identité bancaire (RIB) et d’une attestation de loyer complétée, datée et signée par votre propriétaire.

À noter : il faut impérativement faire votre demande d’APL dès l’obtention de votre logement, car le versement de l’aide ne dépend pas de la date de l’emménagement mais bien de la date de dépôt de la demande.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une bourses et prêts étudiants

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !