Fiscaliste

Audit, comptabilité, gestion
Niveau d'études nécessaire
Bac + 5
Salaire moyen
Plus de 2.500 €
Sommaire du secteur

Description

Secteur Audit, comptabilité, gestion
Niveau d’études minimal Bac+5
Bac conseillé ES, S, STMG
Alternance Oui
Sélectivité des études Forte
Insertion professionnelle Bonne
Salaire débutant Plus de 2.500 €
Les impôts n’ont aucun secret pour lui ! Conseiller spécialisé en droit et en fiscalité, ce professionnel aide l’entreprise à appliquer avec rigueur les normes fiscales nationales et internationales. Il lui propose également des solutions pour réduire ses impôts. Pour cela, il doit connaître sur le bout des doigts toute la réglementation en vigueur.

Chargé de faire le lien avec l’administration fiscale, il assiste aux contrôles fiscaux et trouve des arguments de poids en cas de contentieux. Le fiscaliste conseille aussi l’entreprise sur des dossiers importants comme les opérations de fusion ou de restructuration.

Ses compétences :
conseiller, défendre, proposer.

Sa formation : au minimum un master en droit fiscal ou droit des affaires et fiscalité, ou un master pro ingénierie juridique et financière des sociétés ou bien un diplôme d'école de commerce avec spécialisation en droit fiscal. Cette profession est également accessible aux avocats spécialisés dans le droit des affaires. 

Autres témoignages