Accueil Annuaire des métiers
Auditeur financier
Les missions d’un auditeur financier : comprendre, analyser et rendre des conclusions autour des comptes d’une entreprise. // © utah778/Adobe Stock

Auditeur financier


Contrôler les comptes d’une entreprise, voilà le rôle principal de l’auditeur financier. Qu’il le fasse au sein d’une seule société ou dans un cabinet d’audit au service de plusieurs d’entre elles, son métier est fait de chiffres et de calculs. Ses missions ? Enquêter, diagnostiquer et rendre des conclusions.


On l'appelle aussi

Auditeur(trice) comptable ● auditeur(trice) interne ● auditeur(trice) externe


Chiffre clé

Niveau d'Etudes
Bac+4/5
Bac+6 et plus
Niveau de Salaires
de 4200€ à 5400€
Recrutement / Embauche
Faible
Volume d’emplois
Moyen

Les questions fréquentes

Pourquoi faire appel à un auditeur financier ?

Pour les grandes entreprises, le contrôle des comptes annuels est une obligation. Les autres peuvent demander un audit pour plusieurs raisons : mieux comprendre leurs points forts et axes d’amélioration, apporter des preuves de leur bonne santé pour pouvoir vendre la société, demander un crédit, être aidé pour faire redémarrer un chiffre d’affaire en berne. Dans tous les cas, l’auditeur financier épluche les comptes et aide à tout assainir.

Où travaille l’auditeur financier ?

Au sein d’un cabinet d’audit, son quotidien est fait de visites aux entreprises clientes. L’auditeur est alors confronté à tous types de structures et de personnes. Il peut également être salarié dans une seule entreprise.

Quelles sont les compétences de l’auditeur financier ?

L’auditeur est d’abord un spécialiste des chiffres, mais également un expert en comptabilité, en droit des sociétés ou encore en fiscalité. Maniaque du détail, une seule erreur peut être fatale, il doit donc faire preuve d’une grande concentration. Savoir rester impartial est important car on sollicite son œil extérieur même s’il ne s’immisce pas dans la gestion d’une entreprise. Il est néanmoins encouragé à délivrer des préconisations suite à ses bilans ou les entretiens menés avec les salariés ou le dirigeant.

Et le salaire de l’auditeur financier ?

Selon l’analyse des annonces de l’APEC, la rémunération d’un junior s’échelonne le plus souvent entre 2.500 et 3.700 €. Cette fourchette est indicative, celle-ci variant en fonction de la taille de l’entreprise, de son expérience, de son statut et du secteur d’activité. Elle peut atteindre plus de 5.000 €.

Etudes conseillées

Quelle formation pour devenir auditeur financier ?
Le métier d’auditeur financier s’adresse à des profils bac+5 en finance, comptabilité, gestion, audit conseil.
Bac+5
À l’université, l’obtention d’un master comptabilité, contrôle, audit (une cinquantaine d’établissements) ou contrôle de gestion et audit organisationnel (une trentaine d’établissements) est très répandu. D’autres auditeurs passent par un diplôme d’école supérieure de commerce, complété le plus souvent par un diplôme comptable (le DEC est obligatoire pour devenir associé dans un cabinet).
  • Public
master comptabilité, contrôle, audit département DEG Faa'a Tahiti - Faa'a Tahiti - (987)
  • Public
master comptabilité, contrôle, audit EMS Paris - Paris - (75)
> Bac+5
Le diplôme à bac+5 peut être complété par un master spécialisé (en un an) en audit et finance.

C'est fait pour moi si

Les évolutions de carrière

Les métiers du même secteur

Human road Human road