Coaching

Rattrapages du bac : 5 conseils pour se préparer au mieux

Lors des oraux de rattrapages, vous allez retravailler sur deux matières pour tenter de rattraper les quelques points qui vous manquent.
Lors des oraux de rattrapages, vous allez retravailler sur deux matières pour tenter de rattraper les quelques points qui vous manquent. © Stephane AUDRAS/REA
Par Marine Ilario, publié le 05 juillet 2024
5 min

Aussi appelés "épreuves du second groupe", les oraux de rattrapages, qui démarrent ce mardi 9 juillet, offrent une deuxième chance d’obtenir le bac aux élèves qui ont obtenu entre 8 et 9,9/20 à l’examen.

Après le stress des épreuves du bac vient celui des résultats. Le 8 juillet, le suspense sera terminé pour les plus de 730.000 candidats. Si votre moyenne à l’examen oscille entre 8 et 9,9/20 vous n’êtes pas admis, mais tout n’est pas perdu.

Les oraux de rattrapages, qui se déroulent du 9 au 11 juillet, vous permettent de replancher sur deux matières pour tenter de rattraper les quelques points qui vous manquent pour obtenir le précieux sésame.

Bien choisir les matières à repasser

Qui dit "oraux de rattrapage", dit deux matières à repasser. Un choix qui vous appartient, mais si vous avez besoin d’aide, vous pouvez vous rapprocher de vos professeurs pour demander conseil.

Dans tous les cas, soyez stratège. Le jour des résultats, vous pourrez affiner votre décision. Car grâce à votre moyenne au bac, "vous pourrez calculer le nombre de points qui vous manquent et voir quelles matières vous permettront de les rattraper", indique Benoît Mercier, professeur de maths au lycée Isaac Newton de Clichy (92).

Pour cela, comparez vos résultats dans chacune des épreuves écrites avec vos moyennes de l’année. Si vous avez 6/20 dans une spécialité alors que toute l’année votre moyenne tourne autour des 12/20, vous avez de grandes chances de pouvoir vous rattraper en repassant l’épreuve. En revanche, si vous avez 9/20 en maths et que votre moyenne oscille autour des 10/20, il vaut mieux privilégier une autre matière.

Un dernier élément qui peut vous aider à choisir : les coefficients. En voie générale et technologique, vos spécialités avec leur coefficient 16 peuvent vous rapporter rapidement beaucoup de points.

Commencer à réviser tôt

Vous estimez avoir fait un hors sujet en philo ? Ou vous avez loupé plusieurs exercices en maths ? Si vous sentez que vous n’atteindrez pas les 10/20 dans des matières dans lesquelles vous avez habituellement des résultats corrects, il peut être judicieux de commencer à reprendre les révisions.

Mais pour Camille Delavande, professeure d’HGGSP au lycée Claude Bernard dans le XVIe arrondissement de Paris (75), "il n’est pas toujours facile de s’évaluer. Si on sent le plantage à l’écrit et au grand oral, autant réviser dès maintenant. Mais si on ne sait pas trop, c’est quand même très difficile de s’y remettre avant la publication des résultats", confie-t-elle.

Reprendre confiance

Même s’ils peuvent être stressants, les oraux de rattrapages portent bien leur nom : ils sont là pour vous rattraper. Les examinateurs n’attendent pas que vous maîtrisiez sur le bout des doigts tout le programme et que vous soyez capable de répondre à des questions très précises d’un point de cours.

"En philosophie, les attentes sont moindres. Il faut simplement montrer qu’on a bien compris le texte : la problématique, la thèse et les arguments développés", précise Léon Silvera, professeur de philosophie au lycée Eugène Ionesco à Issy-les-Moulineaux (92).

Si l’oral dure 20 minutes, vous avez en général 10 minutes d’échange avec l’examinateur. "Un échange bienveillant", rappelle Camille Delavande qui reconnaît même que parfois la discussion peut dériver sur vos projets pour l’année prochaine. "Un élève sérieux avec un projet cohérent aura toutes ses chances même si sa démonstration est un peu maladroite."

Enfin, rappelez-vous que "vous ne pouvez pas perdre de points, mais seulement en gagner. Ça peut encore bien se passer. Gardez confiance et faites au mieux", rassure la professeure d’HGGSP.

S’aider des sujets du bac pour réviser

Que ce soit dès maintenant ou à partir du 8 juillet, vous pouvez réviser avec les sujets tombés cette année en France et à l’étranger, en vous aidant des corrigés. "En maths, je conseille de reprendre les premières questions de chaque exercice qui tombent souvent à l’oral : dessiner un arbre de probabilités, dériver une fonction et étudier son signe, etc.", révèle Benoît Mercier.

En HLP , vous n’aurez pas besoin de reprendre tout le programme. Léon Silvera assure que "les thèmes tombés lors des épreuves écrites seront ceux des oraux de rattrapages". Et si vous choisissez de rattraper la philosophie, "vous passerez sur un texte que vous avez travaillé pendant l’année avec votre professeur".

Ne restez pas seul

Dernier conseil : ne restez pas seul. Passer au rattrapage n’est pas une nouvelle facile à digérer. Et pourtant, vous devrez rapidement repasser en mode "examen" pour tenter de décrocher votre diplôme.

Sachez que certains professeurs organisent des sessions de révision à la suite de la publication des résultats. Un moment qui peut être rassurant. N’hésitez pas à contacter vos professeurs dès aujourd’hui via Pronote pour savoir si une session sera organisée dans votre lycée.

Si aucune session n’est prévue, demandez à vos camarades qui ont eu des bonnes notes dans les matières que vous souhaitez repasser de vous faire réviser l’après-midi. "C’est bien d’être avec quelqu’un si on peut. Ce qui est difficile, c’est de se retrouver seul face à ses fiches. Donc n'hésitez pas à demander de l’aide", conseille Camille Delavande.

Articles les plus lus

Partagez sur les réseaux sociaux !