L’échec politique de la IV° République

Géographie
Histoire
Terminale
Exemple de sujet qui requiert un bon esprit de synthèse mais aussi une bonne connaissance de la période afin de pouvoir en dresser une analyse aussi précise que pertinente.
Histoire – Toutes séries

L’échec politique de la IV° République

Exemple de sujet qui requiert un bon esprit de synthèse mais aussi une bonne connaissance de la période afin de pouvoir en dresser une analyse aussi précise que pertinente. L’Histoire politique de la IV° République, pourtant brève, à peine 12 ans, n’en demeure pas moins complexe dans un régime qui a structurellement favorisé l’instabilité ministérielle. Sans se perdre dans ce détail, il fallait pouvoir juger de la part qu’elle a prise dans l’échec politique du régime.

Introduction 

Dans le contexte d’après-guerre, la IV° République porte à la fois les espoirs de la paix retrouvée et de son corollaire, la reconstruction. Le traumatisme de la collaboration et la crainte des dérives du passé, l’ombre de Vichy plane encore, Pétain condamné à mort  a vu sa peine commuée à un emprisonnement à perpétuité, et donc aussi de la question de la forme que devra prendre la Constitution du nouveau régime

I – Naissance de la IV° République : un accouchement dans la douleur (1946 – 1950)

1- Le choix d’une nouvelle constitution (1946)
* Débat très vif au sein du GPRF pour déterminer quel type de régime pour la France
* Des institutions qui privilégient la pluralité : le mode de scrutin proportionnel à un tour assure l’entrée à l’Assemblée de plus de partis et rend difficile l’émergence d’une majorité
* Le pouvoir du législatif sur l’exécutif
* Se sentant trahi, de Gaulle quitte la présidence du Conseil
=> Personne ne le rappelle, c’est la naissance du Tripartisme, coalition de centre gauche
2- L’« année terrible » (1947)
Dans un contexte de pénurie aggravée (les tickets de rationnement ont été maintenus), le régime doit affronter une triple crise dont les tenants et les aboutissants ne sont pas dissociables :
- Crise sociale : grèves d’avril–mai et de novembre–décembre qui débouchent sur le départ des communistes
- Crise politique : échec du Tripartisme qui laisse sa place à une coalition de centre gauche, la « troisième force »
- Crise internationale : le contexte de Guerre froide (pressions économiques et politiques des Etats-Unis)    

II – Les grandes heures de la IV° République (1951 – 1955)

1- Le démarrage
Avec la prospérité retrouvée (l’aide Marshall porte ses fruits), l’expérience du ministère Pinay marque une phase de stabilisation monétaire, économique et donc politique
=> Echec du RPF et des tentatives du général de Gaulle de substituer au régime parlementaire un pouvoir présidentiel fort
2- Promesses et désillusions
* PMF puis Edgar Faure conduisent une gestion pragmatique : le « je fais ce que je dis » de Pierre Mendès France s’inscrit dans un calendrier qu’il s’efforce de tenir (modernisation de l’appareil de production industrielle et de l’agriculture française, règlement des questions coloniales)
* Défaite en l’Indochine : à la perte de la première colonie française, s’ajoute le discrédit, aux yeux de l’armée française, de ses dirigeants politiques…
* … Répétition générale de la guerre en Algérie qui commence (automne 1954)
3- La chute (1956/57 -1958)
- Les faux-semblants du gouvernement Mollet (1956/57)
* Le plus long des ministères de la IV° est surtout celui de l’enlisement dans la guerre algérienne : une mobilisation toujours plus grande et le scandale de la torture : le national mollétisme (en référence aux décisions de Guy Mollet)!
* Remise en question du régime sans gouvernail
- Instabilité ministérielle chronique
- Le coup de force de de Gaulle (mai 1958) : il accepte de trouver une solution à la crise algérienne en échange de la promesse de l’instauration d’une nouvelle Constitution

Conclusion

Le retour de l’homme du 18 juin signe l’arrêt de mort de la IV° République.

Marc Sagot


Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
L’échec politique de la IV° République
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu