Transmission d'informations

Chimie
Physique
Terminale S

Transmission d'informations



Transmettre l'information le plus fidèlement possible et ce sans risque de perte ou de diffusion non maîtrisée est l'un des enjeux du XXIe siècle.




1. Transmission d'informations
 
 

La transmission des informations s'effectue selon une chaîne de transmission :


null


2. Type de transmission




null 



3. Signaux analogiques et numériques
 
 

Signal analogique : Signal qui varie de manière continue et souvent proportionelle au signal
mesuré
 

Signal numérique : Signal qui varie par portions ; il est souvent composé de 1 et de 0 encodant
une information. Il s'agit dans ce cas de signal binaire. Tous les systèmes
informatiques travaillent en binaire.
 

Convertir un signal analogique en numérique
 

Les signaux qui nous entourent (lumière, son,...) sont analogiques. Pour les transformer en numérique, il faut utiliser un convertisseur analogique-numérique ( CAN).


null


Résolution du

La résolution est la plus petite variation de signe encodable
 
 

 \\(P=\frac{plage  de  mesure}{{2}^{n}})\\

null


Echantillonnage
 

La fréquence d'échantillonnage est l'inverse de la durée entre deux mesures. Plus le signal a une fréquence d'échantillonnage élevée, plus il est précis dans le temps
\\({f}_{c}=\frac{1}{{\tau }_{e}})\\

\\({f}_{c})\\ = fréquence d'échantillonage en \\({H}_{z})\\

 \\({\tau }_{e})\\ = durée entre deux mesures en seconde

null

Plus P et  \\({f}_{c})\\ sont importants, plus la donnée est lourde en place sur le stockage et en bande passante (quantité de données pouvant transiter dans un média par unité de temps).




4. Convertir une image en numérique



Une image numérique est encodée en trois couleurs ; les écrans diffusant ces trois couleurs, la synthèse additive recompose ensuite la bonne couleur à partir des couleurs primaires.
 

Une image est un tableau de nombres avec dans chaque case la valeur de chaque couleur.
 

En codage RVB 24 bits, chaque couleur prend des valeurs entre 0 et 256, on peut donc avoir :
 

256 * 256 * 256 = 16 777 216 couleurs différentes
 

Plus le nombre de bits par couleur est élevé, plus l'image est proche de la réalité mais plus l'encodage prend de la place.
 

La définition d'une image : c'est le nombre de cases dans le tableau
 

Une image HD par exemple a 1 280 colonnes et 768 lignes, elle a donc une définition de :
1 280 * 768 = 983 040 pixels

Un pixel est un point, c'est la plus petite taille affichable. Un détail plus petit qu'un pixel ne sera pas affiché.
 

La taille d'une image :

Taille = nombre d'octets par pixel * définition

Une image - RVB 8 bits est codée sur 1 octet:

- RVB 16 bits est codée sur 2 octets
- RVB 24 bits est codée sur 3 octets
- RVB 32 bits est codée sur 4 octets
 

Ex : Une image HD est codée en 1 280 * 768 par octets
Elle pèse donc :
T = 3 * 1280 * 768 = 2 949 120 octets

Soit 2880 Ko

Attention : Les octets ne pas en base 10 mais en base 2 donc :
 

1 Ko = 1024 octets (Kibio)
1 Mo = 1024 Ko (Mibio)
1 Go = 1024 Mo (Gibio)
1 To = 1024 Go (Tébio)
1 Po = 1024 To (Pétio)

 

 

 

Il n'y a aucune évaluation pour l'instant.


Soyez le premier à l'évaluer

Donnez votre évaluation
Transmission d'informations
* Champs obligatoires
Votre commentaire
Vos notes
Clarté du contenu
Utilité du contenu
Qualité du contenu