En camp d'été, ils découvrent les sciences pendant les vacances

Par Clément Rocher, publié le 17 Août 2022
5 min

Chaque année, des milliers de jeunes participent à des colonies de vacances. Parmi eux, certains choisissent des camps d’été scientifiques : ils apprennent tout en participant à des activités de plein air. Clara partage son expérience pour l’Etudiant.

"C’est très agréable de retrouver des amis que je connais depuis très longtemps. Mais il y a aussi des nouveaux. Le soir de notre arrivée, on fait des jeux pour apprendre à se connaître". Clara participe au même camp de vacances chaque été depuis plusieurs années.

Aujourd’hui âgée de 15 ans, la jeune adolescente s’est de nouveau rendue en juillet dans le massif montagneux du Mézenc, situé dans le Massif central, pour participer à un séjour organisé par Provence Sciences Technique Jeunesse, une association d’animation scientifique.

Aérospatial, astronomie, robotique…

La particularité de ces séjours, organisés depuis 20 ans, c'est leur vocation scientifique. "Notre objectif est de susciter la curiosité chez les enfants et les adolescents. Et de leur donner une ouverture sur le monde. Les enfants apprennent beaucoup de choses, mais c'est un partage de connaissances qui est différent de l’école", explique Pascal Chaize, membre de l'association et organisateur de camps de vacances.

Le séjour comporte ainsi entre deux et cinq heures d’activités scientifiques par jour en moyenne. Clara en parle avec grand enthousiasme. "J’étais très intéressée par les ateliers. Ils ont lieu en général le matin. Il ne faut pas avoir cette appréhension de suivre des cours comme à l’école, ce n’est pas du tout ça", rassure-t-elle.

La jeune fille a participé à un atelier phare du séjour : la fabrication d’une micro-fusée. "C’est très impressionnant, continue Clara. Chaque jeune construit sa propre fusée. Les moniteurs ajoutent ensuite le moteur. Cela peut prendre quatre jours à une semaine et demie, tout dépend de la complexité. Moi j’ai essayé de faire une fusée à deux étages."

: Clara

Lire aussi

Présentations de projets

Les adolescents sont aussi initiés à l’astronomie. "On organise des soirées où on part avec un télescope. On peut observer les constellations, la Voie Lactée, sourit Clara. On a énormément de jeunes passionnés qui s’éclatent en astronomie."

Mais les ados savent garder les pieds sur terre, via des ateliers dédiés à la robotique pendant lesquels ils ont dû construire un robot de toutes pièces. Les animateurs ne sont jamais loin pour les assister dans la réalisation de leur projet expérimental. "Nous avons tous les projets possibles. Cette année, deux jeunes ont fait un tourne-disque. En fin de séjour, chaque enfant présente son projet. C’est une activité qui donne envie à ceux qui veulent revenir l’année prochaine", observe Pascal Chaize.

Lire aussi

Activités de plein air

L’après-midi, place aux activités sportives et de plein air. Le camp de vacances propose parfois des activités ludiques comme un "Cluedo" géant. "On était répartis par équipes de cinq, six personnes. Les animateurs se cachaient dans le village. Chacun d’eux avait un rôle à jouer. On devait résoudre des énigmes et chercher des renseignements tout en nous baladant dans le village", explique Clara.

La course d’orientation remporte un franc succès chaque année. "C’est le jeu le plus sportif. Le parcours dure douze kilomètres. On a eu des énigmes à résoudre en équipe à chaque fin d’étape. On était vraiment fiers de nous après avoir terminé", poursuit-elle.

Des balades nocturnes sont ensuite organisées pour les moins fatigués. "Un animateur nous guide à travers les chemins en Auvergne. On va aller regarder le coucher de soleil puis on revient au camp." Pour les plus grands, il peut y avoir des débats thématiques le soir, et pour tous, des temps de méditation.

Ces séjours scientifiques s’adressent autant à des passionnés qu’à des curieux, et n'ont pas vocation à transformer les jeunes en scientifiques. Ainsi, si Clara s’est découvert un appétit pour les sciences au fil des années, la future lycéenne se destine plutôt à un parcours économique ou littéraire.

Articles les plus lus Collège

Contenus supplémentaires

A la Une Collège

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !