Fiche études

BTS industries céréalières

publié le 21 mai 2007
2 min

Nombre d’établissements : 1

Taux de réussite : 73 %

admission
L’ENSMIC (École nationale supérieure de meunerie et des industries céréalières) à Paris est l’une des sept écoles les plus réputées dans le monde de la meunerie. Priorité aux bacs S, STI mais aussi, exceptionnellement, à quelques excellents BTA. Précision importante : ce BTS dépend pour l’heure du ministère de l’Éducation nationale. Ce n’est donc pas un BTSA. Mais depuis avril 2006, l’ENSMIC est passée dans le giron du ministère de l’Agriculture. C’est un peu compliqué !

formation
Horaires hebdomadaires en 1re année : français (2 h) ; langue vivante ; mathématiques ; biologie animale et végétale ; automatique et informatique industrielle ; mécanique ; alimentation animale ; alimentation humaine ; sciences physiques (3 h) ; économie et gestion ; et aussi : informatique (1?h) ; biochimie et biologie cellulaire et moléculaire (6 h) ; meuneries et industries de première transformation (4 h).

debouches
Aucun problème de débouchés pour cette filière, qui regrette de ne pas former davantage de jeunes. Les emplois se situent dans les coopératives de stockage, les fabriques de pâtes, les boulangeries industrielles, les biscotteries, mais également dans les services d’études, de qualité et les services commerciaux, ou bien encore chez les constructeurs de matériels destinés aux moulins. Et, pour donner encore plus d’atouts à ses étudiants, l’ENSMIC a ouvert une licence professionnelle en partenariat avec le CNAM (Conservatoire national des arts et métiers).

Retour à la liste des BTS par secteur

Vous aimerez aussi

Contenus supplémentaires

Partagez sur les réseaux sociaux !